VRT ???media.video.type.mz_vod???

Opération escargot menée par un conducteur de la SNCB

La Société nationale des chemins de fer belges doit se protéger contre d'éventuels départs prématurés de conducteurs de train, a précisé ce jeudi un porte-parole de la SNCB pour justifier le préavis d'un an demandé aux conducteurs sur le départ. Mardi, l'un d'eux a, de manière intentionnelle, roulé au ralenti alors qu'il emmenait un convoi de voyageurs entre Mons et Liège, engendrant un retard de 37 minutes à l'arrivée. Désirant travailler pour une entreprise privée, avec un meilleur salaire, le conducteur tente ainsi de se faire licencier.

La semaine en vidéo jeu. 11/01/2018 - 16:44
Seulement en Belgique

La semaine en vidéo

< >