VRT vod

Mater Matuta dénonce certaines pratiques d’adoption

Des centaines de victimes d’adoption forcée ou illégale continuent à chercher leurs parents, quand ce ne sont pas les parents qui recherchent leurs enfants. Il s’agit la plupart du temps de jeunes femmes qui ont eu une grossesse non désirée jusque dans les années 1980 et qu’on a forcées à abandonner leur bébé. La nouvelle association flamande "Mater Matuta" veut aider des mères et des enfants adoptés. Elle réclame aussi la création d’une commission qui enquête sur les pratiques d’adoption du passé en Belgique.

La semaine en vidéo mer. 20/08/2014 - 16:24
Seulement en Belgique

La semaine en vidéo

< >