VRT vod

La double offensive du MR en Flandre

Ces derniers jours, on a assisté à une double offensive des libéraux francophones. D’une part, le président du MR, Charles Michel, a vivement critiqué la N-VA, en affirmant détester le nationalisme, qui est pour lui similaire d’égoïsme. Il a aussi donné des interviews en tandem avec le président des démocrates-chrétiens flamands du CD&V, Wouter Beke, présentant les deux partis comme l’axe possible d’une future coalition. Et d’autre part le ministre des Affaires Etrangères, Didier Reynders (MR), a entamé une offensive de charme en Flandre, un tour des provinces flamandes. Le MR ambitionne en effet de devenir le plus grand parti à Bruxelles. Une analyse du journaliste Ivan De Vadder.

La semaine en vidéo mer. 29/01/2014 - 16:12
Seulement en Belgique

La semaine en vidéo

< >