Nouveau partage pour les leaders brugeois Auteur: E.S. avec Belga

dim. 18/02/2018 - 13:26 E.S. avec Belga Le Club de Bruges a été accroché à domicile par le Racing Genk (2-2) lors de la vingt-septième journée de Jupiler Pro League. Malgré ce troisième partage de suite, Bruges reste largement en tête du classement (60 points). Genk (38 points) est toujours dans le top-6.

Le Racing Genk prenait la possession du ballon en début de rencontre. Les Limbourgeois ouvrait le score dès la 11e minute par l'intermédiaire de son attaquant Nikolaos Karelis.

Le Grec, servi en profondeur par Alejandro Pozuelo, croisait sa frappe qui trompait le portier brugeois Kenneth Vermeer. Le Club de Bruges bénéficiait quelques minutes plus tard d'un penalty pour une faute de Bojan Nastic sur Abdoulay Diaby. Hans Vanaken prenait le portier de Genk à contre-pied (15e). Un dernier coup franc d'Alejandro Pozuelo (41e) était détourné par Kenneth Vermeer en première période.

En début de deuxième mi-temps, Wesley, isolé au petit rectangle par Ruud Vormer, placait son tir au-dessus du cadre alors que le but lui était ouvert. Cinq minutes plus tard, Hans Vanaken accrochait Alejandro Pozuelo dans le rectangle.

Nikolaos Karelis prenait ses responsabilités mais placait sa frappe à côté (60e). Le Club de Bruges allait en profiter quatre minutes plus tard et prendre l'avantage sur une frappe enroulée d'Hans Vanaken à l'entrée du rectangle (64e).

Les Brugeois, aidés par une remise en retrait trop courte d'Omar Colley, pouvaient prendre une avance de deux buts mais Abdoulay Diaby buttait sur Danny Vukovic (65e). Alors que les joueurs de Genk ne parvenaient plus à se créer d'occasion, ils héritaient d'un penalty pour une faute de main de Marvelous Nakamba. Cette fois-ci, Ruslan Malinovsky rétablissait l'égalité (84e).

Au classement, le Club de Bruges (60 points) reste en tête tandis que le Racing Genk glisse à la sixième place (38 points). Le Standard de Liège (36), qui se déplace à Charleroi ce dimanche (18h), peut intégrer le top-6 s'il s'impose.
 

Eupen gaspille un avantage de 2 buts et s'incline à Zulte Waregem, Courtrai dans le top-6

Eupen s'est incliné (3-2) sur la pelouse de Zulte Waregem ce samedi lors de la vingt-septième journée de Jupiler Pro League. Les Eupenois comptaient pourtant deux buts d'avance en première période.

Eupen débutait de la plus belle des manières sa rencontre. Mamadou Kone (13e), lancé en profondeur par Mbaye Leye, dribblait deux défenseurs avant de tromper Sammy Bossut d'un tir placé. Les Eupenois prenaient même un avantage de deux buts lorsque le défenseur de Zulte-Waregem Johan Bjordal (40e) plaçait malencontreusement la balle dans ses propres filets.

Les "Pandas" n'avaient pas le temps de fêter leur but qu'Hamdi Harbaoui réduisait la marque dans la foulée de la tête (41e). L'attaquant tunisien s'offrait même un doublé trois minutes plus tard, permettant à son équipe d'égaliser.

En seconde période, les deux équipes tentaient de faire la différence. Alors que l'on venait de franchir la dernière demi-heure, Brian Hamalainen tirait parfaitement un coup franc qui trouvait la cible (64e). Au classement, Eupen (21 points) reste lanterne rouge tandis que Zulte Waregem se place désormais en onzième position (31 points).

Dans l'autre rencontre disputée à 20h ce samedi, Courtrai a obtenu un succès précieux dans la course au top-6 sur la pelouse de Lokeren (0-1). Teddy Chevalier a inscrit le seul but du match en seconde période (73e). Avec 15 buts, Chevalier prend seul la tête du classement des buteurs. Au classement, Courtrai (39 points), qui vient d'enchaîner trois victoires de suite, grimpe à la cinquième place. Lokeren reste quatorzième (28 points).
 

L'Antwerp partage contre Ostende et ouvre la porte à ses adversaires pour les PO1

L'Antwerp a dû se contenter d'un point à domicile face à Ostende lors de la 27e journée de Pro League, samedi. Les deux équipes se sont en effet quittées sur un décevant 0-0. Un résultat qui fait l'affaire de la meute d'équipes en pleine bataille pour une place en playoffs 1.

L'Antwerp compte en effet 38 points au classement et occupe momentanément la 5e place. Genk (37 points), Courtrai (36), le Standard (36) et Saint-Trond (36) ont l'occasion de passer devant les Anversois. Ostende, 30 points, est onzième.

Le matricule N.1 n'a jamais su se créer d'occasions franches durant cette partie. Après une première période riche en duels physiques mais pauvre en occasions, c'est Ostende qui est passé le plus près d'engranger les trois points. Canesin d'abord (52e) et Zivkovic ensuite (73e) se sont créés les meilleures opportunités mais ont manqué de lucidité devant le but.