Les Flamandes pratiquent de plus en plus la boxe Auteur: Eric Steffens

Belga
jeu. 15/02/2018 - 10:30 Eric Steffens Ces dernières années, le nombre de femmes pratiquant la boxe a fortement augmenté en Flandre. Ainsi, au cours des dix dernières années, la proportion de femmes membres de la Vlaamse Boksliga (Ligue flamande de la boxe) est passée de 10% à environ 25%.

A la Ligue flamande de la boxe (VBL) on est très satisfait de l’engouement pour ce sport. La popularité semble en forte augmentation ces dernières années particulièrement chez les femmes.

Selon Ibrahim Emsallak de la VBL, il y a plusieurs raisons pour lesquelles les femmes pratiquent davantage la boxe. "C’est en partie une conséquence de l'émancipation des femmes", estime Ibrahim Emsallak. "Les femmes osent aujourd'hui pratiquer un sport qui était avant presque exclusivement réservé aux hommes. Mais des exemples comme la boxeuse Delfine Persoon, qui a remporté des titres mondiaux et a bénéficié de beaucoup d'attention des médias, encouragent également les femmes à commencer ce sport."

Ibrahim Emsallak pense également que la tendance générale actuelle pour pratiquer plus de sport et de fitness encourage aussi la pratique de la boxe. "Le fitness est assez limité ce qui fait que les gens abandonnent rapidement cette activité. La boxe offre les mêmes avantages au niveau sportif et esthétique mais d’une manière plus compétitive, variée et stimulante".

La Ligue flamande de la boxe a commencé à mettre en place une politique particulière pour les femmes et la boxe. Elle va tenter de promouvoir ce sport auprès des femmes en leur offrant des variantes. C’est ainsi qu’on organise de la boxe fitness, qui combine entraînement physique et boxe. La ligue se concentre également sur la prévention des comportements sexuels transgressifs.