Fin du rêve olymplique pour le snowboarder Seppe Smits Auteur: J.A. (avec Belga)

dim. 11/02/2018 - 10:34 J.A. (avec Belga) Seppe Smits n'a pas réussi à monter sur le podium du slopestyle, en snowboard, dimanche, aux Jeux Olympiques de Pyeongchang. L’Anversois a dû se contenter de la dixième place avec 69.03 points. Le titre est revenu à l'Américain Redmond Gerard (87.16 points) devant deux Canadiens, Max Parrot (86.00) et Mark McMorris (85.20).

Champion du monde de la discipline, Smits, 26 ans, s'était qualifié in extremis pour la finale. Samedi, le porte-drapeau de la délégation belge a terminé à la sixième et dernière place qualificative de la seconde série.

Dimanche, gêné par le vent, il a chuté dans son premier run, prenant seulement 31.11 points. Ce qui le plaçait en onzième et dernière position suite au forfait du Norvégien Mons Roisland. Son deuxième run a été mieux maitrisé. Il a obtenu une note de 69.03, remontant en huitième position.

Notre compatriote ne parvenait pas à améliorer ce score lors du troisième et dernier run, devant se contenter d'une note de 66.18. Smits reculait de deux places au classement final, terminant dixième. A Sotchi en 2014, il avait manqué la finale du slopestyle pour un quart de point. Il s'était classé treizième.

Classement final

Dernier à l'issue de la deuxième manche, l'Américain Redmond Gerard, 17 ans, dépassait tout le monde grâce à un superbe dernier run. Avec 87.16 points, il s'offrait le titre olympique.

Le Canadien Max Parrot, 23 ans, faisait presque aussi bien, remontant du dixième au deuxième rang (86.00). Le Canadien Mark McMorris, 24 ans, en tête avant le dernier run, manquait son tout dernier saut. Avec 85.20 points, il décrochait le bronze, comme à Sotchi en 2014.

Le slopestyle est une discipline qui emprunte un parcours doté de différents obstacles ou modules: rails, tables, boîtes, murs et tremplins. Les concurrents ont le choix des obstacles et éléments à utiliser pour leur prestation.