Mondiaux de cyclocross : Sanne Cant conserve son titre Auteur: E.S. avec Belga

sam. 03/02/2018 - 16:53 E.S. avec Belga Notre compatriote Sanne Cant a conservé son maillot arc-en-ciel de championne du monde de cyclocross élites dames conquis l'an dernier à Belvaux, au Grand-Duché de Luxembourg, en s'imposant détachée dans l'édition'2018 de l'épreuve samedi à Valkenburg, aux Pays-Bas.

"Cela a été la course la plus dure de ma carrière" a-t-elle déclaré après l’arrivée. "A la fin j’étais complétement lessivée et j’ai dû puiser très profondément dans mes réserves pour prendre ce titre".

Sanne Cant a devancé l'Américaine de 39 ans Katie Compton de 12 secondes, et la championne des Pays-Bas Lucinda Brand qui complète le podium, de 26 secondes.

Dans la boue de Valkenburg

Sanne Cant n'a pourtant pas pris le meilleur départ dans cette course très difficile marquée par la boue et les nombreux pièges réservés par le circuit néerlandais. Christine Majerus a réalisé un départ en boulet de canon et pris quelques dizaines de mètres d'avance avant qu'Ellen Van Loy, l'Italienne Eva Lechner et Sanne Cant ne reviennent dans le coup.

Pauline Ferrand-Prévot est quant à elle redescendue jusqu'à la 20e place avant d'entamer une remontée difficile.

Alors que Lechner a glissé et a perdu des positions, Cant a commencé à prendre de l'avance. Au terme du premier tour, la championne du monde en titre comptait neuf secondes d'avance sur Compton qui commençait à remonter la pente après un mauvais départ.

L'Américaine a continué sur sa lancée dans le deuxième tour et est brillamment revenue à la hauteur de Cant avant de faire le forcing dans le troisième tour pour entamer la dernière boucle avec huit secondes d'avance.

Cant a alors usé de tout son caractère et de toute sa classe pour refaire son retard. Habile dans les passages boueux, déterminée et puissante dans ses courses, l'Anversoise de 27 ans a rapidement rebouché le trou.

Plus lucide que son adversaire qui payait ses efforts précédents, Cant a su insister au bon moment pour créer un petit écart qui s'est dilaté au fil des minutes. Incapable de réagir, Compton a dû se contenter de la deuxième place devant Lucinda Brand alors que Sanne Cant a pu souffler dans les derniers mètres et profiter de l'affection du public.