Genk et Lokeren se neutralisent 0-0 Auteur: E.S. avec Belga

dim. 05/11/2017 - 12:51 E.S. avec Belga Genk et Lokeren se sont quittés sur un partage vierge (0-0), samedi pour le compte de la 14e journée de la Jupiler Pro League. Eupen a partagé (4-4 ) Saint-Trond mais Malines gagne face à Courtrai et laisse la lanterne rouge à Eupen. Enfin Mouscron s’incline face à Waasland-Beveren.

Près d'un an après avoir été remercié par le Racing Genk, Peter Maes revenait dans chez son ancien employeur. L'actuel entraîneur de Lokeren est parvenu à arracher un point à son ancien club. 

Les Limbourgeois, qui n'avaient plus connu la défaite depuis le 16 septembre à Saint-Trond, voulaient confirmer par une victoire face à Lokeren, largement battu par Ostende le weekend dernier.

Les acteurs n'auront pas offert un spectacle de qualité aux spectateurs de la Luminus Arena en première période. Hormis une tête de Samy Kehli pour Lokeren et une autre de Marcus Ingvartsen pour le Racing, rares ont été les occasions. Aly Samatta, visiblement touché au genou, a dû sortir en cours de jeu.

La seconde période aura été un peu plus animée. Danny Vukovic, portier de Genk, aura été précieux pour ses coéquipiers, s'imposant devant des tentatives de De Sutter (61e) et Skulason (88e). Du côté lokerenois, Davino Verhulst a aussi préservé ses filets, autoritaire devant Karelis (63e, 81e) et Ingvartsen (84e).

Dans les derniers instants, les deux équipes ont jeté leurs dernières forces dans la bataille, en vain. Au classement, Genk fait du surplace et reste 9e avec 19 points. Lokeren est 12e (16 pts).

Eupen partage à Saint-Trond, mais Malines gagne et lui laisse la lanterne rouge

Eupen a réussi un petit exploit samedi à Saint-Trond dans le cadre de la 14e journée du championnat de Belgique (4-4). Mené de 2 buts les Eupenois sont revenus à égalité. Les Germanophones héritent cependant de la lanterne rouge après la victoire de Malines sur Courtrai (2-0).

Menés à deux reprises par des buts de Yohan Boli (33e) et Samuel Asamoh (55e), Eupen a en effet réussi à revenir à la marque par Mbaye Leye (48e) et Luis Garcia (57e) avant d'encaisser un doublé d'Alexis de Sart (59e, 68e). Mais Abdelkarim Fadlalla (87e) et Manuel Valente (90e+3) ont égalisé tout en fin de match. Ce point n'empêche pas les Eupenois de se retrouver derniers au classement suite à la victoire de Malines face à Courtrai pour le retour d'Aleksandar Jankovic (2-0).

Si un raid de Jonathan Legear a lancé la rencontre (6e), Saint-Trond était moins bien entré dans le match qu'Eupen. Eric Ocansey (8e) a amené le danger et Garcia a placé de l'intérieur du pied droit un ballon sur le poteau (17e). Les visiteurs ont continué à se montrer menaçants jusqu'à la sortie sur blessure d'Ocansey (30e). C'est alors qu'ils ont été crucifiés par Boli, qui a transformé un penalty accordé pour une faute de Babacar Niasse sur Legear (33e, 1-0).

La première période s'est terminée par une bonne opportunité pour Jean-Thierry Lazare (45e+1), la deuxième a débuté par l'égalisation de Leye (48e, 1-1). Sur leur lancée, les Eupenois ont bloqué les Canaris dans leur zone. Mais pas pour longtemps puisque Asamoah a redonné l'avance aux Trudonnaires d'un tir lointain (55e, 2-1).

Le match s'affolait: Leye lançait Garcia, qui égalisait une nouvelle fois (57e, 2-2). Et De Sart remettait les Hesbignons au commandement (59e, 3-2) avant de leur assurer une plus large avance (68, 4-2). Mais le match est resté fou jusqu'au bout: grâce à Fadlalla (87e, 4-3) et à Valente (90e+3, 4-4).

Malines- Courtrai : 2-0

Malines, de son côté, s'est immédiatement mis à la recherche de solutions mais les passes de Laurens Paulussen n'ont pas atteint leurs objectifs (12e) et le tir de Mats Rits n'a pas inquiété Thomas Kaminski (17e). Peu après, la pluie a refait son apparition et n'a pas ravivé les Malinois à l'image de Rob Schoofs dont les coups francs manquaient de puissance (22e).

A la reprise, Malines est apparu plus engagé et a ouvert la marque sur un goal contre son camp de Denzel Budde (63e, 1-0). La voie vers les trois points était tracée et Boureima Hassane Bandé l'a suivie (67e, 2-0). Face à Courtrai, Malines tenait la victoire qu'il attendait depuis le 23 septembre.

Mouscron s’incline face à Waasland-Beveren

Le dernier match de la 14e journée du championnat de Belgique au programme samedi s'est terminé par la victoire de Waasland-Beveren sur Mouscron (2-0).

Les buts de Ryota Morioka (25e) et d' Opoku Ampomah (61e) permettent aux Waeslandiens (21 points, 5e) d'intégrer temporairement le top 6 en attendant dimanche les résultats de l'Antwerp (6e, 20 points) contre Charleroi et de Zulte Waregem (7e, 19 points) à Ostende. Mouscron, qui en est à six matches sans victoire, est 8e (19 points). Plus tôt dans la journée, Eupen a réussi un petit exploit à Saint-Trond (4-4) mais a hérité de la lanterne rouge après la victoire de Malines sur Courtrai (2-0). Genk et Lokeren avaient partagé l'enjeu (0-0).

Waasland Beveren a une bonne force de frappe et Ampomah en a directement apporté la démonstration en obligeant Logan Bailly à assurer sur un ballon dans le petit filet (3e). Les Waeslandiens n'avaient manifestement pas l'intention de tabler sur le contre mais ils sont à plusieurs reprises tombés dans le piège du hors-jeu. Morioka n'a pas échappé à la règle (20e) avant de surgir sur un centre d'Erdin Demir pour ouvrir la marque (25e, 1-0). Ce but a eu le don de relancer la rencontre. Mouscron s'est aussi montré dangereux mais Davy Roef s'est interposé sur une tentative de Jonahan Bolingi et surtout sur un rebond de Fabrice Olinga (27e).

A la reprise, Mouscron a manqué le coche par Mohamed bien muselé par Roef (58e), mais sur le contre, Ompomah le lui a fait payer cash (61e, 2-0). Waasland-Beveren a encore sonné l'alerte et Bailly a évité le troisième but sur une tentative d'Ibrahima Seck (70e). Les Hurlus ne sont pas restés inactifs sur le plan offensif mais Omar Govea a tiré sur le poteau alors que Roef était battu (81e). Waasland-Beveren peut ainsi fêter sa troisième victoire d'affilée à domicile.

Dimanche aussi (18h00), le leader, le Club Bruges (33 points) se déplace à Anderlecht (24 points, 4e) pour le match au sommet de la 14e journée.