Zulte Waregem offre enfin une victoire belge sur le scène européenne Auteur: E.S. avec Belga

ven. 03/11/2017 - 14:24 E.S. avec Belga Zulte Waregem est allé s’imposer 0-2 chez les Néerlandais de Vitesse Arnhem, jeudi soir pour la phase de poules de l'Europa League. Une victoire qui permet aux Flandriens de rêver encore de la 2e place du groupe synonyme de qualification. Il leur faudra pour cela s’imposer également le 23 novembre prochain à Nice.

Vitesse Arnhem et Zulte Waregem, respectivement vainqueurs de la Coupe des Pays-Bas et de la Coupe de Belgique, qui avaient à ce titre obtenu un ticket direct pour la phase de poules de l'Europa League de football, s'affrontaient pour le compte de la 4e journée du Groupe K dans le match de la dernière chance, jeudi soir.

Et les 3 points de l'espoir ont été pour l'équipe belge, victorieuse 0-2 grâce à des buts de Marvin Baudry, à la 3e, et d'Onur Kaya, à la 70e. L'Essevee dépasse ainsi son adversaire pour revenir à 2 points (6-4) de Nice, battu 1-0 dans les arrêts de jeu à la Lazio Rome, qualifiée.

Les seizièmes sont encore très loin, mais il était grand temps de voir une équipe belge s'imposer sur la scène européenne cette saison. Pour son honneur et son coéfficient UEFA, qui passe de 1.400 à 1.800.

Les supporters flandriens qui avaient effectué le déplacement au GelreDome ont pu exulter dès la 3e minute. Baudry, qui remplaçait en défense Timothy Derijck, blessé, a en effet ouvert le score de la tête sur corner via le pied de Fankaty Dabo (0-1). Ils ont encore sauté à la 10e avant de revenir sur terre, le coup-franc botté par Kaya ayant été renvoyé par le poteau.

Ils se sont ensuite pris la tête entre les mains lorsque Kingsley Madu, préféré à Michael Heylen, réussit à écoper de deux cartons jaunes en six minutes, pour un hands grossier à la 15e, puis pour un tackle par derrière sur Milot Rashica à la 21e. Cette exclusion précoce contraignit Francky Dury à sortir Nil De Pauw au profit de Brian Hamalainen (27e).

Henk Fraser allait lui être obligé de lancer au jeu Tim Matavz, Luc Castaignos, groggy, n'étant plus en mesure de continuer (35e).
A la mi-temps (0-1) Vitesse, malgré un lob de Rashica qui avait rebondi sur la transversale (30e), et une tête du même joueur écartée du bout des doigts par Louis Bostyn à la 42e, n'était pas parvenu à profiter de sa supériorité numérique.

A la reprise l'équipe locale se retrouva rapidement à dix, l'ancien défenseur d'Anderlecht Alexander Büttner se voyant à son tour puni d'un second carton jaune à la 52e.

Un but de Mason Mount fut peu après annulé pour un hors-jeu de Thomas Bruns (56e).

La chance d'Arnhem était passée car Kaya (ex-Vitesse !), bien servi par Sander Coopman, ponctua victoroeusement une rapide contre-attaque à la 70e (0-2). Bruns marqua peu après mais s'était fautivement emparé du ballon selon l'arbitre ukrainien Evgen Aranovskiy.

Le score en resta là, et permet à Zulte Waregem de rêver encore de la 2e place, qui sera en effet à sa portée le 23 novembre à l'Allianz Riviera de Nice. Mais il faudra gagner…