Les Red Flames battues 1 à 0 par le Danemark Auteur: E.S. avec Belga

lun. 17/07/2017 - 11:34 E.S. avec Belga La Belgique s'est inclinée 1-0 face au Danemark dimanche à Doetinchem aux Pays-Bas lors de son premier match dans le groupe A de l'Euro de football féminin. Les Red Flames se sont faites surprendre en début de rencontre par un but de la milieu de terrain Sanne Troelsgaard (6e). Elles ont ensuite bien réagi en jouant notamment une bonne deuxième période mais ne sont pas parvenues à refaire leur retard.

Plus expérimentées dans ce genre de compétions, les joueuses danoises ont profité des premières minutes de jeu pour mettre directement la pression dans le camp belge, sans doute ému pour sa première participation à un Euro. Repliées dans leur rectangle, les Flames en ont eu plein les pieds et ont flanché rapidement. A la sixième minute, Justien Odeurs est parvenue à dévier un coup-franc de Penille Harder sur la barre mais Sanne Troelsgaard était bien placée pour reprendre aussitôt le ballon de la tête et le rabattre dans le but.

Secouées, les Red Flames étaient tout de suite plus entreprenantes et remontaient petit à petit le terrain sans cependant réussir à se montrer réellement dangereuses devant le but adverse. Le Danemark jouait plutôt le contre et aurait doublé la mise si Heleen Jaques ne s'était pas interposée à deux reprises pour sauver les siennes.

 

En deuxième période, la Belgique prenait définitivement les choses en main et s'installait dans le camp adverse. La première grosse occasion passait par les pieds de Janice Cayman qui déviait le ballon du talon dans le petit rectangle mais butait sur la gardienne danoise (52e).

Le Danemark se résignait à des tentatives en contre lors des trente dernières minutes alors que la Belgique multipliait les occasions de but. Dans les ultimes minutes, les Flames feront trembler à plusieurs reprises leurs adversaires et toucheront même la barre suite à une déviation de la tête d'une joueuse danoise. Le résultat ne changera cependant pas pour la Belgique qui aurait mérité l'égalisation au vu de sa très bonne deuxième période.

Les Red Flames sont dernières de leur groupe avec la Norvège, battue 1-0 par les Pays-Bas dans le match d'ouverture. Elles joueront leur deuxième match face aux Norvégiennes jeudi à Breda (18h).

La défaite face au Danemark est "une claque"

Davina Philtjens a été choisie par les spectateurs de Sporza comme la meilleure joueuse durant le premier match de l'équipe nationale à l'Euro de football féminin, une rencontre perdue 1-0 par la Belgique face au Danemark dimanche.

"Cela fait plaisir, bien que je sois critique envers moi-même et que je vois toujours en premier ce qui peut être amélioré", a affirmé la joueuse qui évolue en défense à l'Ajax.

"Avec ce 1-0 nous avons bien entendu reçu une claque. Je pense que nous avons trop de respect pour l'adversaire, mais nous nous sommes vite reprises. Dans la seconde mi-temps nous avons vu de belles choses, mais nous avons un peu manqué de chance aujourd'hui".

Le coach Ives Serneels ne dit pas autre chose. "Nous faisons souvent preuve de trop de respect. Nous commençons souvent avec prudence. Nous devons apprendre à exploiter nos qualités dès la première minute. Nous étions aussi sous le coup des circonstances aujourd'hui. Certaines joueuses étaient trop peu précises dans la première phase, alors que les Danoises jouaient de manière plus adulte", a commenté l'entraineur.

Il reconnait aussi que l'équipe belge a joué de malchance, mais assure être fièr de ce que les joueuses ont montré. "Elles ont toutes donné le maximum."

Les regards se tournent désormais sur l'équipe norvégienne, vice-championne d'Europe et qui affrontera les Flames lors du deuxième match. "Pour moi, c'est un match comme un autre. D'autant plus que nous avons déjà joué contre cette équipe il y a deux ans et remporté le match", a affirmé la gardienne de but, Justien Odeurs.

"Nous devons maintenant analyser le match et ensuite évoluer avec confiance et ambition vers celui de jeudi", a pour sa part ajouté le coach Serneels. "Je ne veux pas mettre davantage de pression sur mon équipe".