La Belgique très impliquée dans la coopération culturelle européenne Auteur: A.Fr. (avec Belga)

Belga
lun. 29/01/2018 - 09:55 A.Fr. (avec Belga) Notre pays figure dans le peloton de tête des 34 pays participant à Europe Créative, le programme de la Commission européenne de soutien aux secteurs culturel, créatif et audiovisuel. Il figure en effet en deuxième position pour l’obtention de subsides, ont indiqué les ministres flamand et francophone de la Culture, Sven Gatz et Alda Greoli, au lendemain d’une réunion au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (photo) de quelque 150 acteurs issus des secteurs culturels des deux communautés linguistiques.

Entre 2014 et 2016, la Belgique occupait la 6e place sur la liste des pays participants au programme Europe Créative (38) en regard du nombre d'organisations partenaires et la deuxième position en termes d'obtention de subsides pour l'ensemble des projets du volet Culture, indiquent les ministres flamand et francophone de la Culture, Sven Gatz et Alda Greoli.

Au cours des quatre dernières années, les organisations culturelles belges ont été impliquées dans 92 des 313 projets sélectionnés dans Europe Créative. Ces projets intègrent 121 partenaires belges qui collaborent avec 695 partenaires issus de 38 pays, pour un financement total de 79 millions d'euros de la Commission Européenne.

Belga

"Ce sont des chiffres dont nous sommes fiers, car des centaines de projets et de demandes de subventions sont introduites chaque année et la sélection est très exigeante", a commenté le ministre Sven Gatz (Open VLD, photo). "Que nous soyons tellement impliqués démontre notre foi dans une Europe des Cultures. Aussi, c'est la preuve que nos activités culturelles sont synonymes de qualité".

Pour Alda Greoli, l'approfondissement de l'Union européenne passe nécessairement par des avancées concrètes pour le citoyen, grâce notamment à la puissance symbolique de la culture. "Il faut renforcer la mobilité des artistes et professionnels de la culture, soutenir les réseaux de partenaires culturels, notamment. De plus, la culture constitue un véritable antidote contre les populismes et les nationalismes".

Les discussions et les négociations sur les cadres financiers d’Europe Créative après 2020 ont commencé. Les organisations culturelles sont invitées à participer à une consultation publique jusqu'au 8 mars prochain.

Qu’est-ce que le programme Europe Créative ?

VRT

Ce programme de la Commission européenne soutient les secteurs audiovisuel, culturel et créatif en Europe. Les différents modes de soutien encouragent les acteurs de ces secteurs à se déployer à travers l'Europe, à atteindre de nouvelles audiences et à développer les compétences requises dans l'ère du numérique.

En permettant aux œuvres européennes culturelles et audiovisuelles d'atteindre des audiences transnationales, le programme assure également la sauvegarde de la diversité culturelle et linguistique.

Pour le mois de mars, le programme lance par exemple à appel à candidatures pour le soutien de projets de traductions littéraires.

Europe Créative englobe deux sous-programmes, consacrés respectivement à la culture et aux médias. Le sous-programme Culture aide les organisations culturelles et créatives à opérer au niveau transnational. Il promeut la circulation des œuvres et la mobilité des acteurs culturels.

Il fournit un support financier aux projets à dimension européenne visant le partage transfrontalier de contenus culturels. Les pistes de financement couvrent un large éventail d'activités: les projets de coopération, la traduction littéraire, la mise en réseaux et les plateformes.

Quant au sous-programme MEDIA, il apporte un soutien financier au secteur audiovisuel pour le développement, la distribution et la promotion de son travail. Il aide le lancement de projets à dimension européenne et stimule l'exploitation de nouvelles technologies. Il permet aux films et aux produits audiovisuels européens de percer sur les marchés hors des frontières nationales et européennes, notamment les longs-métrages, films télévisés, documentaires et nouveaux media.

Des soutiens à la formation et au développement de films sont également proposés.