Els Moors est la nouvelle Poétesse Nationale Auteur: A.Fr. (avec Belga)

mer. 24/01/2018 - 17:52 A.Fr. (avec Belga) Née en 1976 à Poperinge, Els Moors (photo) réside et travaille à Bruxelles. Ce mercredi, l’écrivaine flamande a officiellement succédé à l’écrivaine francophone Laurence Vielle en tant que Poétesse Nationale. Ce titre a été créé en janvier 2014 à l’initiative de plusieurs organisations littéraires du pays. Els Moors assumera cette fonction pendant deux ans, et a notamment annoncé son souhait d’organiser une biennale de poésie arabe à Bruxelles.

Le titre de Poète National belge a été créé en janvier 2014 à l'initiative du Poëziecentrum de Gand, de La Maison de la Poésie et de la Langue Française de Namur et de l'organisation littéraire VONK & Zonen d'Anvers, en collaboration avec la Maison des Littérature Passa Porta de Bruxelles.

Après Charles Ducal (2014-2015, photo) et Laurence Vielle (2016-2017), Els Moors est la troisième citoyenne à endosser le titre de Poète National. Elle a été désignée pour une période de deux ans et devra écrire au moins 12 poèmes sur des thématiques liées à l'actualité, à l'histoire de la Belgique ou à la société.

Née en 1976 à Poperinge (Flandre occidentale), Els Moors a publié son premier ouvrage "Er hangt een hoge lucht boven ons" en 2006, pour lequel elle a remporté le Prix Herman de Coninck dans la catégorie premier ouvrage. Son recueil "Liederen van een kapseizend paard" - traduit en français sous le titre "Chants d'un cheval qui chavire" - a reçu le prix de poésie J.C. Bloem 2015 et le prix littéraire de la Province de la Flandre occidentale.

Lors de son discours inaugural, ce mercredi, l'écrivaine a annoncé son souhait d'organiser un festival biennal de poésie arabe à Bruxelles, en collaboration avec la communauté arabe.