La nouvelle version de "Closer to Van Eyck" est lancée Auteur: A.Fr. (avec Belga)

closertovaneyck.kikirpa.be
lun. 30/10/2017 - 18:14 A.Fr. (avec Belga) Le site "Closer to Van Eyck" qui permet d’admirer le retable de l’Agneau mystique en ultra haute résolution a été remis à jour et permet désormais aux internautes de découvrir avec une précision inégalée les volets extérieurs du chef-d’œuvre des frères Hubert et Jan Van Eyck, avant, pendant et après la restauration. Le site est une initiative de la Getty Foundation et de l’Institut royal du patrimoine artistique (IRPA) à Bruxelles.
© www.lukasweb.be

Lancé en 2012, le site "Closer to Van Eyck" n'avait pas connu jusqu'ici de grands remaniements, rappelle l'Institut royal du patrimoine artistique. De nouvelles images en très haute résolution du retable à différents stades du traitement de conservation-restauration sont désormais accessibles en ligne et les visiteurs du site ont toujours la possibilité de comparer simultanément plusieurs images.

La fonction zoom, déjà présente, a été améliorée et plonge les visiteurs jusqu'au niveau microscopique des peintures, en 100 milliards de pixels. "Avec ce site, chacun est au premier rang pour découvrir le génie des frères Van Eyck", explique Hilde De Clercq, directrice ad interim de l'IRPA.

closertovaneyck.kikirpa.be

La Fondation Getty est également très satisfaite du site remis à jour. "La nouvelle documentation nous rapproche du génie des artistes, et est un régal pour les yeux", affirme Deborah Marrow. Les visiteurs du site peuvent observer les images du travail de conservation à la lumière, avec l’infra-rouge, une radiographie ou une réflectographie.

Leur résolution est plus haute que jamais. On peut également suivre une ligne du temps avec les moments clefs de la restauration.

Peint en 1432 par les frères Hubert et Jan Van Eyck, le retable de l'Adoration de l'Agneau mystique fait l'objet d'une intense campagne de restauration depuis plusieurs années. Après un premier traitement d'urgence en 2010, les volets extérieurs du polyptyque, habituellement conservé dans la cathédrale Saint-Bavon à Gand, ont été restaurés entre 2012 et 2016. Ce travail se poursuit actuellement avec le registre inférieur du retable ouvert.

closertovaneyck.kikirpa.be
Google
Google
VRT