Une Promenade sort la musique des lieux traditionnels de concert Auteur: Anne François

©Herman Ricour
jeu. 07/09/2017 - 17:58 Anne François L’Orchestre national de Belgique (ONB), l’opéra de La Monnaie et le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (Bozar) proposent samedi 9 septembre la deuxième édition de "United Music of Brussels". Un projet artistique qui veut refléter la diversité de la capitale et de ses habitants, en proposant de brefs concerts - pas seulement classiques - dans 16 lieux insolites. La promenade musicale débute à 14h sur la place communale de Molenbeek-St-Jean, passera notamment par la Fonderie, le Brussels Beer Project, la Poudrière, la maison CyCLO, un studio de tatouage et le théâtre de Toone, pour terminer à 20h à l’église du Béguinage. Elle espère attirer dans son sillage un public qui se rend moins volontiers dans les salles traditionnelles de concert.
Belga

Le directeur de l’Orchestre national de Belgique Hans Waege, l’intendant de La Monnaie Peter de Caluwe et Paul Dujardin, directeur artistique du Bozar (photo), s’associent pour faire sortir la musique classique des grandes salles de concert et scènes historiques et la porter à la rencontre du public dans les rues de Bruxelles. Ils souhaitent que cette édition de "United Music Brussels" soit aussi diversifiée que la capitale de l’Europe et ses habitants, tout en dessinant un pont musical entre Bruxelles et la commune de Molenbeek-Saint-Jean.

L'occasion de contribuer à redynamiser la capitale, en investissant seize lieux insolites pour des concerts de musique classique, mais aussi de jazz, de tango, de hip hop et de la chanson. Répartis en de plus petits ensembles, les musiciens de l’Orchestre national de Belgique et les chanteurs de La Monnaie, mais aussi des artistes venus d’Afrique, proposeront une Promenade musicale atypique allant de la place communale de Molenbeek à l’église du Béguinage.

Reporters

Ainsi, les Tambours du Burundi donneront le coup d'envoi sur la place communale de Molenbeek-Saint-Jean, samedi à 14h, tandis que l’Orchestre national et celui de La Monnaie clôtureront la journée par un concert symphonique, à 19h à l'église du Béguinage. Entre les deux, diverses formations de 220 musiciens accompagnés notamment des chanteurs du Chœur de la Monnaie et de la MM Academy se produiront au cœur de la ville et de la zone du canal (photo).

Ils passeront ainsi notamment par la Fonderie, ancienne fabrique de bronze ouverte en 1854 dans le quartier Ranfort de Molenbeek et devenue le Musée bruxellois de l’Industrie et du Travail. On pourra y écouter des tangos d’Astor Piazzolla. Dans la brasserie collaborative Brussels Beer Project, fondée en 2013 rue Dansaert, Beethoven et Steve Reich seront à l’honneur. La Poudrière - ancien relais de chevaux qui accueille une communauté pluraliste fondée il y a 60 ans - proposera deux duos de mélodies classiques.

Andy Kockartz

La promenade passera ensuite par un ancien bâtiment industriel reconverti en centre d’art, qui héberge depuis 2007 la collection privée d’art contemporain de la famille Vanhaerents. Là ce sont des trios de folk et jazz qui accueilleront les visiteurs. Escale aux Halles Saint-Géry (photo), où se produiront Les Sacqueboutiers de La Monnaie notamment dans des œuvres du compositeur franco-flamand Josquin Desprez.

Des pièces de compositeurs contemporains flamands, de la musique traditionnelle iranienne et de l’improvisation hip-hop formeront par contre le cocktail maison de Globe Aroma, la plate-forme de rencontre entre habitants locaux et réfugiés. Le magasin de mode avant-gardiste et respectueux de l’environnement "Stijl" ouvrira ses portes à des mélodies de Schumann et des airs d’opéra.

La musique rencontre vélos, piercings et marionnettes

Situé rue de Flandre dans un ancien cinéma, l’atelier CyCLO qui stimule la pratique du vélo dans la capitale accueillera un duo soprano-guitare et un hautbois solo. Des airs d’opéras seront servis au café VlaVla de la rue Quais aux Briques, tandis que le bar dansant Madame Moustache proposera des chants populaires de Benjamin Britten près de la Place Sainte-Catherine. A découvrir aussi, des mélodies baroques anglaises … dans le studio de tatouage et piercing Mystical Bodies.

Le Théâtre royal de marionnettes Toone (photo), fondé en 1830 et logé maintenant à un jet de pierres de la Grand-Place, ne pouvait manquer à l’appel tant il est typique pour Bruxelles. Le Duo Sweet 17 y proposera, à la contrebasse et la viole d’amour, "du baroque à la musique vidéo". Pour la musique classique d’Argentine et du jazz, il faudra faire une halte à l’ancienne abbaye dominicaine du 15e siècle transformée en hôtel 4 étoiles The Dominican.

Belga

La promenade traversera ensuite la Place de La Monnaie (photo), où trône l’opéra qui vient juste de subir une belle rénovation interne. L’ensemble The Jungle Syndrome y proposera un rock progressif. United Music of Brussels prendra fin (19h-20h) avec un concert de l’Orchestre symphonique de La Monnaie, dirigé par son directeur musical Alain Altinoglu dans du Mozart et du Haydn, et de l’Orchestre national de Belgique, sous la baguette de son tout nouveau chef permanent Hugh Wolff, dans du Beethoven et du Bartok.

Après avoir exploré des lieux insolites de concert dans les quartiers populaires de Bruxelles, le projet musical espère pouvoir accueillir dans l’église du Béguinage (photo ci-dessous) un public qui hésite souvent à pousser la porte d’une grande salle de concert plus traditionnelle. La promenade gwana du groupe Black Koyo, qui jouera en marchant de Molenbeek jusqu’au Béguinage, encouragera le public à cette découverte.

Belga

United Music of Brussels : samedi 9 septembre 2017, de 14h à 20h

Accès gratuit aux 16 sites de concerts. Chaque concert dure environ 15 minutes.

Informations : www.unitedmusicofbrussels.be/      On peut y télécharger la grille horaire et le programme de la promenade musicale dans Bruxelles.