Beyoncé dans une chorégraphie de Cherkaoui aux Grammy’s Auteur: A.Fr.

AP
lun. 13/02/2017 - 14:18 A.Fr. C’est déjà la deuxième fois que le danseur, chorégraphe et directeur artistique du Ballet de Flandre Sidi Larbi Cherkaoui réalisait une chorégraphie pour l’auteur-compositrice-interprète américaine "Queen B". La première collaboration du Belgo-Marocain ancré à Anvers avec Beyoncé remontait à octobre 2016, pour un concert de bienfaisance du site de streaming musical Tidal.

La chanteuse américaine Beyoncé remportait deux distinctions, dimanche soir, lors de la remise par la National Academy of Recording Arts and Sciences aux Etats-Unis des récompenses pour les meilleurs artistes dans le domaine de la musique. Ce n’est pas elle qui recevait le plus de Grammies, mais son apparition restera inoubliable pour beaucoup de spectateurs.

VRT/AP

Enceinte de jumeaux, Beyoncé (photo) montait en effet sur scène pour la première fois depuis l’annonce publique de sa grossesse - déjà très visible -, portant une robe dorée très transparente, "afin de rendre hommage aux femmes et à la maternité".

Le Ballet de Flandre annonçait ce lundi que la chorégraphie impressionnante de la prestation de Queen B était de la main de son directeur artistique, le chorégraphe anversois Sidi Larbi Cherkaoui (photo). Ce danseur classique contemporain (40 ans) dirige depuis quelques temps le Ballet de Flandre et bénéficie d’une renommée internationale.

Collaboration antérieure

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Beyoncé faisait appel aux talents du chorégraphe de père marocain et de mère flamande. En octobre dernier, il avait réalisé une création pour la chanteuse et actrice américaine pour un concert de bienfaisance sur le site de streaming musical Tidal.

Cette première collaboration avait été plus inattendue, étant donné que Cherkaoui avait accusé Beyoncé en 2008 de plagiat. La Formation World Tour de l’Américaine contenait en effet des scènes dansées pratiquement identiques à l’une de ses propres chorégraphies. Par la suite, le différend entre les deux artistes avait été clarifié.

AP
AP