Pourquoi la Belgique fête-t-elle les femmes le 11 novembre?

Belga
dim. 11/11/2012 - 18:10 C’est aujourd’hui la Journée de la Femme en Belgique, une journée durant laquelle les associations féministes rappellent avec ferveur la nécessité de réduire l’inégalité entre les hommes et les femmes. Mais pourquoi notre pays honore-t-il les femmes le 11 novembre alors que la date du 8 mars est mieux connue ? Une certaine Simone de Beauvoir y est pour quelque chose…

La toute première Journée de la Femme s’est tenue le 2 février 1909 aux Etats-Unis. Le parti socialiste américain de l’époque désirait ainsi commémorer la grève des couturières de New-York qui s’était tenue l’année précédente.

En 1910, un socialiste allemand a lâché un ballon lors d’une conférence internationale des femmes afin que l’évènement soit désormais organisé tous les ans dans le monde. Le mouvement n’a pas tout de suite été suivi, mais en 1917, un défilé de femmes russes à Saint-Pétersbourg mena à la révolution de février, une révolution qui participa ensuite à la chute du Tsar Nicholas II.

Selon le calendrier Grégorien, cet évènement a eu lieu le 8 mars, une date qui sera dès lors appelée par le pouvoir communiste à être une journée de fête, avec une attention particulière aux droits de la femme. L’initiative a par la suite été suivie en Chine, où après la révolution ,les femmes obtinrent une demi-journée de congé chaque 8 mars.

En occident, la Journée de la Femme fit son apparition dans les années 70. En 1977, la réunion générale des Nations Unies détermina le 8 mars comme étant la Journée mondiale de la Femme. Mais pourquoi la Belgique fête-t-elle dès-lors cette journée le 11 novembre ?

Cherchez la femme

En 1972, des membres du tout nouveau Comité de Concertation des Femmes se rendent à Paris dans le cadre d’une journée de la femme. Impressionnées par l’atmosphère régnante, elles décidèrent d’organiser à leur tour une telle journée en Belgique. Elles entrèrent ainsi en contact avec l’une des plus importantes théoricienne du féminisme : Simone de Beauvoir, auteur notamment de l’œuvre "Le Deuxième Sexe" et conjointe du philosophe Jean-Paul Sartre.

Les membres du Comité l’invitèrent dans le cadre d’une première édition belge de cette journée. Il ne restait qu’une seule date de libre dans l’agenda de Simone de Beauvoir : celle du 11 novembre. Ce qui suivra marquera à jamais l’histoire. La première Journée belge de la Femme aura lieu le 11 novembre 1972 au Passage 44 à Bruxelles. Son succès dépassa toute attente : 12.000 personnes y ont assisté.

En cette année 2012, la Journée nationale de la Femme se tient à Ostende, avec au programme le témoignage de nombreuses femmes, des ateliers, des concerts, ainsi que des interventions, notamment celle de la sociologue et activiste espagnole Sandra Ezquerra concernant l’impact de la crise espagnole sur les femmes. Un débat sur les alternatives que le féminisme peut apporter à la crise est également organisé.