Les trois personnes interpellées à Molenbeek ont été relaxées Auteur: Eric Steffens avec Belga

dim. 15/01/2017 - 10:06 Update: dim. 15/01/2017 - 10:53 Eric Steffens avec Belga Les trois personnes interpellées samedi soir au cours de perquisitions menées à Molenbeek dans le cadre d'une opération anti-terroriste ont été relâchées après audition, indique le parquet de Bruxelles dimanche dans un communiqué. Quatre perquisitions ont été menées samedi soir à Molenbeek à la demande du parquet de Bruxelles. "Le résultat s'est révélé négatif", précise le communiqué.

Quatre perquisitions ont été menées samedi soir à Molenbeek à la demande du parquet de Bruxelles. "Le résultat s'est révélé négatif", précise le communiqué.

Les trois hommes qui avaient été interpellés ont été relaxés après avoir été entendus par la police judiciaire fédérale de Bruxelles.
Le parquet ne fera aucun autre commentaire.

Ces perquisitions, dans le cadre d'une enquête sur des faits de terrorisme, ont eu lieu à quatre endroits différents dans Molenbeek.

Un périmètre de sécurité avait été mis en place à l'angle des rues Delaunoy et Ransfort. Un hélicoptère a été mobilisé.

Les rues adjacentes au bâtiment visé étaient encadrées par des combis et des agents armés.

La rue Delaunoy avait déjà été le théâtre d'opérations anti-terroristes après les attentats de Paris en novembre 2015. Les enquêteurs y pressentaient que Salah Abdeslam s'y cachait. Celui-ci avait finalement été arrêté quatre mois plus tard, non-loin de là, dans la rue des Quatre-Vents.