"La Belgique n'est pas un Etat défaillant" Auteur: Eric Steffens

dim. 29/11/2015 - 14:15 Eric Steffens "La Belgique est tout sauf un Etat défaillant, comme une certaine presse étrangère l’a affirmé après les attentats de Paris. Votre erreur c’est que vous laissez les autres écrire le message à votre place. Tant que la Belgique n’aura pas sa propre campagne de presse pour rectifier ce message elle continuera à en payer le prix". C’est l’ancien ambassadeur américain Howard Gutman qui a fait cette déclaration ce dimanche midi dans l’émission "De zevende dag" (VRT).

L’image de la Belgique a subi un sérieux coup à l’étranger après les attentats sanglants de Paris, surtout lorsqu’il s’est avéré que certains terroristes vivaient dans la commune bruxelloise de Molenbeek-Saint-Jean.

Qu’est-ce qui ne va pas en Belgique ? Est-ce le maillon faible dans la politique européenne de lutte contre le terrorisme ? La Belgique est-elle un Etat défaillant ?

Est-ce la réalité ? "Absolument pas", estime l’ancien ambassadeur des Etats-Unis à Bruxelles Howard Gutman. "Les médias internationaux doivent vendre des journaux et les sites internet doivent obtenir des clics. Des titres comme ceux-là font vendre. La seule chose qu’on peut reprocher à la Belgique c’est de laisser les autres contrôler le message à sa place.

Au début ces critiques sont venues de France puis les médias internationaux ont relayé ce message. En une semaine c’est comme si la Belgique était atteinte du virus Ebola".

L’hebdomadaire britannique "The Economist" est lui aussi venu au secours de la Belgique en titrant « Arrêtons le Belgique-bashing »
"Oui, la Belgique est politiquement fracturée et vulnérable, un terreau idéal pour les terroristes. Mais le reste de l'Europe aussi. Aucun pays européen concerné n'a réussi parfaitement sa politique d'intégration. Et d'autres pays n'arrivent pas non plus à enrayer le terrorisme." Grande-Bretagne, France, Suède, Allemagne: tous dans le même bateau, selon The Economist. "Et d'autres méthodes n'ont pas donné de meilleurs résultats."

Les faits parlent d’eux-mêmes ajoute de son côté Howard Gutman, "la Belgique est classée 14ème au Global Peace Index (Indice mondial de la Paix), la Grande-Bretagne n’est que 39ème, et mon pays, les Etats-Unis 93ème. Si la Belgique est un Etat défaillant alors les Etats-Unis c’est l’Afghanistan".

"Modifiez le message, jouez sur vos atouts !"

Quels sont les conseils que donne l’ancien ambassadeur des Etats-Unis aux Belges ?

"Vous devez modifier ce message. L’économie et le tourismes sont les deux principaux atouts de la Belgique, mais vous ne vous en rendez pas compte et vous ne voyez pas l’utilité de diffuser ce message". "Il y a tellement de gens qui ont progressé grâce à la Belgique et ont fait des bénéfices en Belgique, des hommes d’affaires ou des personnalités internationalement reconnues. Faites-appel à eux pour qu’ils démentent ces affirmations fallacieuses.

Faites-appel à une société internationale de relations publiques pour qu’elle réalise un film de promotion afin de montrer ce qu’est vraiment la Belgique. Et en ce qui concerne l’aspect sécurité, dites clairement "n’ayez aucune inquiétude, nous contrôlons parfaitement la situation".

La chose la plus dangereuse en Belgique", conclu Gutman, "c’est le chocolat et le plus grand risque c’est d'avoir un taux de cholestérol élevé".