Conseil de l’Union européenne: les ministres belges président

Belga
mar. 29/06/2010 - 21:57 C’est sans aucun doute au sein du « Conseil des ministres » que la Belgique pourra au mieux faire entendre sa voix en tant que président de l’Union européenne. Ce sont en effet les ministres belges qui présideront les différents conseils, selon leurs compétences.

Ce sont aussi les différents ministres du pays qui assure la présidence tournante de l’Union qui déterminent l’agenda d’un conseil qu’ils dirigeront, individuellement, en fonction de leurs compétences. Le Traité de Lisbonne a cependant amené quelques changements. Ainsi, le conseil sur la politique étrangère de l’Union ne sera pas présidé par le ministre belge des Affaires Etrangères, mais bien par la Haute représentante de l’Union pour les Affaires Etrangères et la Politique de sécurité Catherine Ashton.

Lors des sommets traditionnels entre l’Union européenne et les Etats-Unis ou la Russie, la présidence sera également confiée à Catherine Ashton et non pas au chef de la diplomatie belge.

Belga

Les trois présidents qui se succèdent travaillent en outre en « trio ». Ce qui signifie que les trois pays qui vont assurer successivement la présidence se concertent et coordonnent les différents dossiers afin de pouvoir assurer une continuité. A l’heure actuelle, l’Espagne (président sortant), la Belgique et la Hongrie (président au premier semestre 2011) forment un tel trio.

En Belgique, différentes compétences étant réparties entre Bruxelles, la Flandre et la Wallonie, les ministres compétents des différentes Régions auront l’occasion de présider certains conseils de l’Union européenne, plus communément appelés « conseils des ministres ». Ainsi, la ministre flamande de l’Environnement Joke Schauvliege (CD&V) présidera le conseil Environnement et dirigera la délégation européenne qui se rendra cette année encore au Sommet sur le climat, qui se tiendra au Mexique.

Les différents gouvernements en Belgique se sont concertés pour savoir quel conseil sera présidé par quel ministre.

Quelle est la tâche de la Belgique ?

Le plus gros travail est en fait réalisé par la représentation permanente auprès de l’Union européenne. Ce sont en quelque sorte les ambassadeurs des 27 pays membres. C’est à ce niveau que sont conclus les véritables accords. Le Conseil des ministres ne doit donc souvent que mener à bien certaines modifications.

Belga

En tant que président, la Belgique devra donc veiller à ce que tout le processus décisionnel fonctionne de façon bien huilée. Cela veut notamment dire ménager une bonne entente avec la représentation permanente et avec le Parlement européen, qui doit approuver les lois ébauchées par le Conseil.

Des qualités diplomatiques sont donc absolument requises. Mais dans ce domaine, la Belgique s’est construit une solide réputation.

Un pays président peut-il mettre son empreinte sur le Conseil de l’Union européenne ? Cela dépend du pays président lui-même et de la mesure dans laquelle les autres pays membres veulent le suivre. En tous cas, la Belgique peut placer un certain nombre de choses à l’agenda. Ainsi, lors de la présidence belge à l’Union au second semestre 2001, une avancée considérable avait été réalisée dans le domaine de la coopération en matière de justice.

Liste des ministres belges qui présideront :

• Affaires générales: Steven Vanackere (CD&V)
• Ecofin et Eurogroupe: Didier Reynders (MR)
• Budget: Melchior Wathelet (CDH)
• Justice: Stefaan De Clerck (CD&V)
• Asile et Immigration: Joëlle Milquet (CDH)
• Intérieur: Annemie Turtelboom (Open VLD)
• Emploi: Joëlle Milquet (CD&V)
• Politique sociale et Santé: Laurette Onkelinx (PS)
• Droits des consommateurs: Paul Magnette (PS)
• Marché intérieur: Paul Magnette (PS)
• Industrie: Jean-Claude Marcourt (PS)
• Recherche: Benoît Cerexhe (CDH)
• Tourisme: Isabelle Weykmans (PFF)
• Transports: Etienne Schouppe (CD&V)
• Télécommunications: Vincent Van Quickenborne
• Energie: Paul Magnette (PS)
• Agriculture: Sabine Laruelle (MR)
• Pêche: Kris Peeters (CD&V)
• Environnement: Joke Schauvliege (CD&V)
• Enseignement: Pascal Smet (SP.A)
• Jeunesse: Pascal Smet (SP.A)
• Sport: Philippe Muyters (N-VA)