Affaire de voyeurisme à Gand : le suspect placé sous mandat d'arrêt Auteur: E.S. avec Belga

Joost Schellevis
mer. 14/03/2018 - 10:27 E.S. avec Belga L'homme de 41 ans suspecté d'avoir filmé dans les vestiaires des femmes du complexe sportif de la haute-école HoGent à Gand et d'avoir diffusé ces images sur un forum internet néerlandais a été placé sous mandat d'arrêt mardi, par le juge d'instruction de Gand. L'homme était entraîneur de jeunes pour un club de sport de combat et fréquentait cette salle de sport.

La police de Gand a reçu plusieurs plaintes dans cette affaire. Mike D. B., un Gantois de 41 ans, a été interpellé lundi après-midi à la suite de trois perquisitions. Il a été entendu par la police et a dû passer la nuit en cellule.

L'homme a comparu mardi après-midi devant le juge d'instruction qui l'a placé sous mandat d'arrêt. Il a reconnu avoir filmé les femmes et être l'utilisateur du compte sur le forum incriminé.

La haute-école de Gand va renforcer la vidéo-surveillance

La haute-école HoGent à Gand va renforcer la vidéo-surveillance "à certains endroits stratégiques" après que des femmes ont été filmées à leur insu dans les vestiaires du hall des sports. "Nous faisons tout pour assurer la sécurité et la vie privée des personnes qui viennent faire du sport chez nous", a indiqué le porte-parole Johan Persyn.

Selon la haute-école, le club de sport de combat n'a rien à se reprocher, mais l'institution demande à présent aux associations sportives de leur signaler les comportements suspects.

"Nous faisons tout notre possible pour assurer la sécurité et la confidentialité des personnes qui viennent faire du sport chez nous. Nous allons augmenter la vidéo-surveillance dans certains endroits stratégiques... évidemment pas dans les douches, ni les vestiaires ni les toilettes. Dans d'autres endroits, il est cependant possible d'ajouter des caméras", a précisé Johan Persyn.