Incendie d'un magasin de meubles à Molenbeek Auteur: Eric Steffens & A.Fr.

Belga ???media.video.type.mz_vod???
dim. 18/02/2018 - 10:34 Update: lun. 19/02/2018 - 17:12 Eric Steffens & A.Fr. Un incendie s’est déclaré dimanche matin dans un ancien magasin de meubles près de la place Sainctelette sur le territoire de la commune de Molenbeek. Les pompiers sont parvenus à maîtriser l’incendie en milieu de journée. Une personne intoxiquée qui se trouvait sur place a été transportée à l'hôpital. Ce lundi, le parquet est sur la piste d'un incendie criminel après la découverte de quatre foyers différents sur les lieux.

La police de Bruxelles a reçu un appel peu avant 10 h dimanche matin annonçant qu’un incendie avait éclaté dans la zone du canal à Bruxelles.

Le feu a pris dans un ancien magasin de meubles qui est vide. Ce magasin se trouve place Sainctelette à l'angle du quai des Charbonnages. Un important nuage de fumée était visible du côté de la place de l’Yser à Bruxelles. Les pompiers ont sorti des lieux une personne intoxiquée, qui a été transportée à l'hôpital.

Deux squatteurs étaient sur place

La bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean, Françoise Schepmans, s'est rendue dimanche matin sur les lieux de l'incendie. Selon ses informations, deux squatteurs étaient sur place au moment du début de l'incendie. L'un des deux se serait enfui. Le second, intoxiqué, a été emmené à l'hôpital.

Le site touché est celui d'un ancien magasin de meubles, situé au coin de la rue des Ateliers et des quais. Les meubles étaient mis en liquidation et le magasin était fermé depuis environ 10 mois. Un nouveau projet immobilier doit être développé sur le terrain, ainsi que sur celui de l'ancienne enseigne Midas située à côté.

Un demande de permis d'urbanisme a été introduite. Le projet déposé vise à construire un immeuble de logements de 12 à 14 étages, avec des commerces au rez-de-chaussée et au premier étage. La décision est attendue en septembre.

"Il y a eu un dégagement très important de fumée, mais le quartier a été sécurisé", assurait la bourgmestre. "C'est un incendie impressionnant, mais qui heureusement ne risque pas de faire de victimes. Il n'y a que peu d'habitations autour. Il n'y a pas de danger pour les voisins. C'est l'ASBL Le Foyer qui est avant tout concernée. La rue des Ateliers et le quai seront fermés à la circulation jusqu'à lundi, car une expertise doit être menée.

Les pompiers considèrent en effet que l'immeuble menace de tomber en ruine. Donc, soit on va contraindre le propriétaire à faire démolir son bien dans les meilleurs délais, soit la commune procèdera à la démolition aux frais du propriétaire.

Quatre foyers différents découverts

L'incendie qui a ravagé dimanche matin un dépôt et un magasin de meubles est, selon toute vraisemblance, d'origine criminelle. C'est ce qu'il ressort ce lundi des premières constatations de l'expert du parquet de Bruxelles, qui a découvert sur place quatre foyers différents.

"L'expert en incendie s'est rendu sur place avec un chien spécialisé en détection et a découvert quatre foyers", explique-t-on au parquet de Bruxelles. "Cela indique un incendie criminel. L'enquête se poursuit mais, pour le moment, aucun suspect n'a été identifié."