Des parkings d’autoroute surveillés par une firme privée Auteur: A.Fr.

mar. 13/02/2018 - 18:47 A.Fr. Des gardiens du groupe belge de sécurité et de gardiennage FACT ont entamé ce mardi à 18h des patrouilles sur cinq parkings d’autoroute. C’est ce qu’a appris la VRT de source fiable, et qui a été confirmé par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Jan Jambon. La firme sélectionnée à l’issue d’une procédure d’appel d’offres surveillera, "aussi longtemps que nécessaire", chaque nuit 5 parkings d’autoroute dans le pays. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les trafics d’êtres humains et les migrants qui tentent de rallier le Royaume-Uni en se cachant à bord de camions qui font halte dans des parkings.

Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (photo) avait annoncé que la surveillance de parkings d’autoroute stratégiques serait confiée la nuit à une firme privée, pour contrecarrer le problème persistant des migrants qui veulent rallier le Royaume-Uni et tentent par tous les moyens de monter à bord de camions faisant route vers la Grande-Bretagne.

La nuit dernière encore, plusieurs combis de police ont pris en chasse une camionnette immatriculée en Pologne et venant de France, signalée comme suspecte par la police française, jusqu’à ce que la police de la route belge constate qu’il y avait une quinzaine de personnes à bord du véhicule, dont des enfants.

La firme privée FACT surveillera chaque nuit cinq parkings d’autoroute, entre 18h et 6h du matin. C’est la police fédérale qui leur indiquera quels parkings surveiller, en fonction d’une analyse des risques. Les gardiens privés n’ont pas le droit d’arrêter des gens. Ils doivent faire appel pour cela à la police.

L’opération, qui débute une semaine plus tard que prévu initialement, durera "aussi longtemps que c’est nécessaire", indique le ministre Jambon.


Déjà paru: