Vents violents annoncés : pas de feu d’artifice au littoral Auteur: A.Fr.

VRT
dim. 31/12/2017 - 11:48 Update: dim. 31/12/2017 - 13:26 A.Fr. Le dernier jour de 2017 s’annonce doux (au moins 10°C), pluvieux et venteux sur l’ensemble du pays. Au littoral, le vent devrait souffler en rafales atteignant 90 km/heure. Par mesure de sécurité, les communes d’Ostende et de Bruges (Flandre occidentale), ainsi que d'autres communes balnéaires ont annulé le feu d’artifice de la nuit de Saint-Sylvestre. A Schoten (province anversoise), le long du Canal Albert, le vent a renversé des conteneurs empilés devant une entreprise de transbordement. Certains ont atterri dans le canal, gênant ainsi le passage des bateaux.
Belga

Le commissaire Carlo Smits de la police ostendaise a indiqué que la décision d’annuler le feu d’artifice de cette soirée de Saint-Sylvestre avait été prise sciemment tôt dans la journée, pour mettre les habitants au courant le plus rapidement possible.

"Ce matin, nous nous sommes concertés avec l’artificier et le Service au tourisme. Ce soir, il y aura marée haute - ce qui laisse moins de place sur la plage - et des rafales de vent pouvant atteindre 75 km/heure. Cela rend la situation dangereuse", précisait le commissaire.

Feux d'artifice annulés à la Côte, Bruxelles se tâte

Entretemps, la ville de Bruges a annoncé avoir pris la même décision qu'Ostende et annulé son feu d'artifice. Les communes balnéaires de Westende, Middelkerke et Coxyde en ont fait de même. 

A Ostende, le feu d'artifice sera remplacé par un spectacle de lumières de 188 mètres donné depuis la rue Adolphe Buyl. Cette artère accueille déjà quatre fois par jour à cette période de l'année un spectacle lumineux et la commune a indiqué qu'elle réserverait un show supplémentaire à minuit.

A Bruxelles, la police a indiqué sur Twitter que les festivités du Nouvel An autour de l'Atomium (photo archives) étaient maintenues. Les conditions météorologiques vont toutefois être analysées de près et il n'est pas exclu que le feu d'artifice soit également annulé dans la capitale.

Les autorités s'attendent à voir arriver 50.000 personnes à l'Atomium dès 22h30. Le feu d'artifice est programmé à minuit.

Conteneurs dans le Canal Albert

A Schoten en province anversoise, le vent a déjà soufflé plusieurs conteneurs empilés devant une entreprise de transbordement. Certains ont atterri dans le Canal Albert. Il était cependant trop dangereux, ce dimanche matin, pour les pompiers plongeurs de descendre dans l’eau.

Plusieurs conteneurs se trouvent encore sur le quai, qui pourraient également être soufflés dans le Canal lors d’une rafale de vent. Ils seront vraisemblablement d’abord déplacés, avant que les conteneurs tombés à l’eau ne soient retirés du Canal.

D’après Liliane Stinissen de la société des Voies d’eau flamandes, les navires ne pourront passer sur le Canal Albert à hauteur de Schoten tant que les conteneurs n’auront pas été repérés et retirés de l’eau. "Heureusement, il n’y a pas beaucoup de circulation de bateaux un jour comme ce dimanche, ce qui limite les embarras de circulation fluviale".

AP

Un arbre s’écrase sur une maison

A Ittre, en Brabant wallon, une maison d'habitation a été fortement endommagée par la chute d'un arbre, ce dimanche matin. Les sapeurs-pompiers de la zone de secours du Brabant wallon ont été appelés à intervenir, dimanche vers 5h45, dans une propriété située le long du chemin de Nidérand.

En raison des vents violents qui ont soufflé sur la région, un arbre dont le tronc présente un diamètre d'au moins un mètre, venait de s'écraser sur une habitation. Personne n'a été blessé, mais les dégâts sont très importants, au niveau de la toiture notamment. Une dizaine de pompiers s'activaient toujours au tronçonnage de l'arbre, peu avant 11h.

Vents violents attendus dans la nuit

En d’autres endroits du pays, le vent soufflera en rafale ce dernier jour de l’an. Localement, les rafales pourraient atteindre plus de 80 km/heure, voire 90 km/heure au littoral. L’Institut royal de Météorologie a décrété le code jaune sur l’ensemble du pays pour la nuit de la Saint-Sylvestre.

Ce type de vent rend l’utilisation d’un parapluie très difficile en rue. Il peut arracher de grosses branches d’arbres et faire plier de plus petits arbres, qui risquent alors d’endommager des bâtiment ou habitations. Comme par exemple les toits ou les cheminées.

Le code jaune de l’IRM met en garde contre le grosses chutes de pluie localisées, de la grêle éventuellement ou des rafales de vent. Par endroits, ceci pourrait entrainer des dégâts ou des inondations.