La Belgique recule encore au classement de l'égalité hommes-femmes Auteur: E.S. avec Belga

jeu. 02/11/2017 - 16:31 E.S. avec Belga La Belgique a une nouvelle fois reculé au classement "Global Gender Gap Index" établi annuellement par le Forum économique mondial (WEF) qui mesure l'égalité des genres. Notre pays occupe cette fois la 31e place sur un total de 144 Etats pris en considération. L'année dernière la Belgique occupait la 24e place. Pour établir ce classement, le Forum économique mondial (WEF) se base sur l'écart entre les hommes et les femmes en matière notamment de participation économique, d'influence politique, de santé et d'éducation.

Les pays scandinaves se trouvent à nouveau en haut du classement, avec sur le podium l'Islande, la Finlande et la Norvège. Le Rwanda s'est placé, de façon moins attendue, en quatrième position et la Suède est cinquième. La Syrie, le Pakistan et le Yémen se placent quant à eux en fin de classement.

La Belgique a reculé de sept places au classement par rapport à l'année dernière. Au niveau des pays voisins, seuls les Pays-Bas font moins bien et se sont placés en 32e place.

Dans les sous-catégories, on remarque que la Belgique est principalement épinglée pour la différence salariale entre hommes et femmes pour le même travail. Au niveau politique également la Belgique arrive à un faible score, en autres à cause de la sous-représentation des femmes aux postes de ministres. Mais les scores les plus faibles de la Belgique sont en matière de santé et d'espérance de vie, où notre pays atteint la 63e place.

La Belgique se distingue toutefois au niveau de l'instruction chez les femmes, en partageant la première marche du podium avec 26 autres pays.

Par ailleurs, le Gender Equality Index, publié à la mi-octobre par l'Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes, a révélé que les hommes en Belgique sont moins nombreux à cuisiner et à participer aux tâches ménagères que dans d'autres pays de l'Union européenne. Les tâches d'assistance sont également le plus souvent effectuées par des femmes.

Chaque pays repris dans le baromètre se voit décerner un score sur 100, le maximum correspondant à une égalité totale de genre. Ces scores sont établis sur base des résultats des pays sur le plan du travail, de la rémunération, des connaissances, de l'emploi du temps, du niveau de pouvoir et de la santé.

La Belgique termine cette année en septième position, avec un score de 70,5. La Suède est en tête avec 82,6 points.