Le gouvernement va examiner le statut des victimes belges de l’attentat de Manhattan Auteur: E.S. avec Belga

jeu. 02/11/2017 - 15:35 E.S. avec Belga Le gouvernement fédéral se penchera lors d'un prochain conseil des ministres sur la reconnaissance comme acte terroriste de l'attaque à Manhattan, a indiqué le cabinet du Premier ministre Charles Michel. Cette reconnaissance par arrêté royal est importante pour que les victimes belges soient admissibles au nouveau statut de solidarité nationale.

Le nouveau statut a été introduit à la suite des attaques du 22 mars 2016 à Bruxelles. Il donne notamment la possibilité d'accéder à une pension de dédommagement ainsi qu'au remboursement de frais médicaux et psychologiques.

Afin d'accélérer le traitement des demandes dans le cadre d'actes terroristes reconnus, les dossiers soumis au Fonds d'aide financière aux victimes d'actes intentionnels de violence sont immédiatement considérés comme valides.

Les victimes des attentats reconnus ne doivent plus non plus déposer une plainte pour se constituer partie civile afin de réclamer une aide financière.

Charles Michel présente ses condoléances aux proches des victimes

La Belgique, par les voix du Premier ministre Charles Michel et du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, a présenté ses condoléances aux victimes de l'acte terroriste perpétrée à Manhattan (New York, USA). L'attaque à la voiture bélier a fait huit morts, dont une Belge et cinq Argentins, et onze blessés, dont trois Belges, mardi.

Le Premier ministre belge Charles Michel (MR) a fait part "de ses pensées à toutes les victimes et leurs familles" de l'attaque à Manhattan. "Nous sommes aux côtés de la population américaine", a-t-il assuré dans un message posté sur le réseau social Twitter mardi vers 22h30.

Peu avant, et par le même biais, le chef de la diplomatie Didier Reynders (MR) a affirmé penser "aux victimes de l'attentat et à leurs familles et amis". Il a assuré que le consulat général belge était aux côtés des proches de la Belge originaire de Roulers qui a été tuée dans l'attaque à la voiture bélier. Elle visitait la ville de New York en compagnie de sa mère et de sa sœur.

Trois autres Belges ont été blessés et opérés dans la soirée à New York. Didier Reynders (MR) a assuré que le consulat général apportait aussi son aide à cette famille.