Le zoo d'Olmen doit fermer ses portes Auteur: Eric Steffens

mer. 11/10/2017 - 14:41 Eric Steffens Le ministre flamand du Bien-être animal Ben Weyts (N-VA) a décidé de retirer la licence du petit zoo d’Olmen près de Balen, en province d’Anvers parce que de trop nombreuses infractions à la législation sur le bien-être animal y ont été constatées.

Le zoo d'Olmen abrite un millier d’animaux dont des éléphants, des zèbres, des lions et des singes. 250 espèces animales au total. Mais certains manquements ont été constatés.

"Les animaux sont souvent hébergés dans des endroits mal aérés ou mal nettoyés", a expliqué Ben Weyts. "De plus, il y a aussi des animaux qui n'ont pas d'abri contre la pluie pendant leur séjour.

Sur son site internet le zoo d’Olmen met en évidence la diversité et la quantité d’animaux que compte son parc, mais c’est cela précisément qui est la cause des problèmes. "Il y a en effet beaucoup trop d’animaux sur un espace trop exigu", constate Ben Weyts.

Les problèmes avec le zoo d'Olmen durent depuis un moment. "Nous avons proposé diverses pistes pour améliorer la situation, a déclaré le ministre, mais elles n'ont jamais débouché sur une solution structurelle. Par conséquent, le zoo doit maintenant fermer ses portes immédiatement. Il doit être clair que nous prenons le bien-être des animaux au sérieux. Ceux qui ne voulaient pas nous écouter doivent à présent en subir les conséquences".

La direction du zoo et le bourgmestre de Balen Johan Leysen (CD&V) regrette la décision du ministre. Le zoo d’Olmen constitue une attraction importante pour la commune avec 100.000 visiteurs par an, ce qui n’est pas sans importance pour le tourisme.

Toutefois il n’est pas encore question d’une fermeture définitive, si sa licence lui a été retirée, le zoo peut encore aller en appel contre cette décision. En attendant un coordinateur a été désigné qui devra examiner quels sont les autres zoos qui pourront accueillir les animaux du zoo d’Olmen.