Nouvelles violences contre la police à Borgerhout Auteur: A.Fr. (avec Belga)

Belga
lun. 11/09/2017 - 14:52 A.Fr. (avec Belga) Deux policiers ont été légèrement blessés dimanche après-midi lors d'une intervention dans le district anversois de Borgerhout (photo archives). Cette intervention a provoqué un attroupement et des individus s'en sont pris aux agents. Trois personnes ont été interpellées. Le bourgmestre anversois Bart De Wever (N-VA) soupçonne que des groupes de trafic de stupéfiants sont partiellement responsables des échauffourées.

Dimanche vers 14h30, la centrale téléphonique d'urgence 100 recevait l’appel d'une personne affirmant que son frère avait besoin d'aide. Un homme ivre se montrait agressif et importunait les voisins.

Lorsqu'une équipe de police s'est rendue sur place, l'agressivité s'est retournée vers l'un des inspecteurs qui a reçu un coup sur la tête. Un deuxième inspecteur a été bousculé et renversé par un autre individu.

VRT

L'homme ivre a réussi dans un premier temps à s'échapper, avant d'être rattrapé et interpellé dans un bâtiment. La forte présence policière a attiré des curieux. Des individus ont alors commencé à filmer et à jeter des œufs sur les policiers. Deux personnes ont alors été interpellées pour trouble à l'ordre public, indiquait le porte-parole de la police locale Sven Lommaert.

Deux policiers ont été blessés dans ces incidents. L'un d'entre eux est en incapacité de travail pour deux jours. L'enquête se focalise à présent sur la recherche de l'individu qui a poussé et renversé le deuxième policier.

Le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever (photo), a affirmé à la VRT qu'il voyait la main de groupes de trafic de stupéfiants dans les incidents. "Il y a surement des familles qui sont responsables dans des cartels de drogue, qui gagnent beaucoup d'argent et qui naturellement réclament de domaine publique et incitent les jeunes à chasser la police", affirmait le président de la N-VA.

"Ce sont des témoins qui nous ont contacté, ce n'est vraiment pas de la fantaisie", a encore souligné le bourgmestre anversois.