Le profil ADN du suspect correspond aux traces découvertes sur le corps de Sofie Muylle Auteur: Eric Steffens

lun. 17/07/2017 - 17:35 Eric Steffens Le parquet de Bruges a confirmé, ce lundi, que le profil ADN du jeune Roumain correspondait bien aux traces retrouvées sur le corps de Sofie Muylle. La victime avait été découverte en janvier dernier sur la plage à Knokke.

Le corps de Sofie Muylle avait été découvert le 22 janvier dernier à la mi-journée sur la plage à Knokke, en contrebas de la terrasse d’une brasserie. L’autopsie a révélé que la jeune femme était décédée de mort violente la nuit précédente.

Des caméras de surveillance ont filmé à plusieurs reprises un homme portant une veste bleue rôder autour de son cadavre, images corroborées par des témoins.

Durant des mois les enquêteurs ont recherché cet homme à la veste bleue. Le suspect a été interpellé le 26 juin dernier en Roumaine dans le cadre d’un mandat d’arrêt international. Un tribunal roumain avait approuvé la semaine dernière sa remise à la Belgique. Le suspect aurait reconnu qu’il avait vu la victime la nuit de sa mort mais il avait affirmé ne pas l’avoir touchée.

Vendredi dernier le jeune homme a été livré à la justice belge. Il avait été auditionné dès samedi matin. A la suite de cette audition le juge d’instruction a décidé de l’inculper pour meurtre.

Ce lundi après-midi le parquet de Bruges a annoncé que le profil ADN du jeune homme avait été retrouvé sur le corps de Sofie Muylle. En principe le suspect doit comparaitre mardi devant la chambre du conseil. Sa défense avait demandé un sursis afin de pouvoir étudier son dossier en profondeur dans l’attente des résultats des tests ADN.