Les lycéens flamands ne sont pas très ambitieux Auteur: Eric Steffens

mer. 19/04/2017 - 16:32 Eric Steffens Les lycéens flamands sont nettement moins ambitieux en ce qui concerne leurs notes et leurs études futures, c’est ce que révèle une étude de l’OCDE, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) réalisée auprès de 500.000 élèves du 15 ans originaires de 72 pays.

À peine 33% des étudiants flamands veulent toujours premier de classe, soit le pourcentage le plus bas de tous les pays sondés. "La motivation de bonne prestation est l'une des plus basse de tous les pays de l'OCDE", a déclaré spécialiste de l'éducation Dirk Van Damme, qui estime qu’une telle attitude n’est pas bonne.

"Les lycéens flamands ne semblent pas non plus avoir de grandes ambitions pour leur futures études. "Le pourcentage de lycéens affirmant vouloir aller plus tard à l’université est très bas", ajoute Dirk Van Damme.

Ce qui est par contre positif c’est que les lycéens flamands sont moins anxieux que les élèves du même âge d’autres pays : 50% ne s’inquiètent pas des examens trop difficiles, 60% disent qu’ils sont stressés par de mauvaises notes et 35% se disent très anxieux. Dans les autres pays de l’OCDE ces chiffres sont respectivement de 60, 66 et 55 %.