Victime du 22 mars : "Je dois profiter du moment présent" Auteur: Aubry Touriel

sam. 18/03/2017 - 15:01 Aubry Touriel L'hôtesse de l'air indienne Nidhi Chaphekar n’est pas encore totalement remise un an après l’attentat à Zaventem, mais elle a appris à profiter de la vie : "C’était une année difficile avec beaucoup de hauts et de bas. Je ne peux pas encore marcher sur mon pied droit, mais j’ai appris à profiter à nouveau du moment présent."

L'hôtesse de l'air indienne Nidhi Chaphekar revient sur l’année écoulée. Une photo d’elle prise le 22 mars 2016 était l’une des plus emblématiques des attentats de Bruxelles.

"C’était une année difficile avec beaucoup de hauts et de bas. J’étais une femme totalement indépendante. J’ai perdu mon indépendance après les attentats", témoigne la mère de deux adolescents.

"Quand vous vivez ce genre d’événement, vous devez le laisser derrière vous. On ne peut pas continuer à vivre avec des pensées négatives. Je dois maintenant profiter du moment présent, voilà ce que j’ai appris cette année. "

Une photo qui donne espoir

Après coup, Nidhi Chaphekar est contente que la photo où elle apparait soit devenue virale sur Internet. Sa famille avait la preuve qu’elle était encore en vie. "Quand la photo a été mise en ligne, ma famille pensait que j’étais en vie. Neuf heures plus tard ils ont appris que j’étais à l’hôpital et étaient certains que j’étais encore vivante."