Des bandes criminelles d’Europe de l’Est ont leur base arrière en Belgique Auteur: Eric Steffens

PhotoNews
sam. 11/02/2017 - 11:27 Eric Steffens Des gangs itinérants originaires d’Europe de l’Est choisissent de plus en plus souvent des villes belges comme base-arrière. Après avoir commis leur méfaits ils ne retournent plus dans leur pays d’origine mais restent dans des villes comme Bruxelles, Liège ou Charleroi. C’est ce qui ressort du rapport annuel de la Police fédérale judiciaire du Limbourg.

"Contrairement aux années précédentes, nous constatons que les bandes criminelles ont installé leur base arrière dans nos grandes villes", a déclaré Kris Vandepaer de la police judiciaire du Limbourg.

Ces dernières années, la police a surveillé des gangs qui opéraient suivant le principe de "hit and run", à savoir, ils commettaient des délits et prenaient ensuite la fuite après deux ou trois semaines vers Europe de l’Est. Or, les dossiers de 2016 révèlent que ces bandes n’opèrent plus depuis l’étranger mais qu'elles possèdent à présent des bases arrières dans des villes comme Bruxelles, Charleroi ou Liège.
L’an dernier dans la province du Limbourg, 54 Européens de l’Est ont été arrêtés pour des faits de cambriolage.