En 10 ans, la moitié des chevreuils ont disparu en forêt de Soignes Auteur: A.Fr. (avec Belga)

Reporters
mar. 27/02/2018 - 12:34 A.Fr. (avec Belga) La population de chevreuils a été réduite de moitié en moins de 10 ans dans la forêt de Soignes, située au sud-est de Bruxelles. C’est ce qui ressort d'un récent recensement. S'ils étaient encore 174 en 2009, ils n'étaient plus que 82 chevreuils en 2017. La forêt de Soignes possède une superficie de 4.383 hectares. Le chevreuil figure parmi les plus grands mammifères présents dans cette forêt périurbaine. L’espèce y est présente partout, mais sa densité varie très fort selon les secteurs considérés.

Le recensement a lieu chaque année sur le même parcours, afin que la population de chevreuils puisse être estimée correctement. "Nous constatons une forte baisse par rapport à la période d'avant 2013", a expliqué Jim Casaer, un biologiste de l'Institut pour la nature et l'étude des bois (Instituut voor Natuur en Bosonderzoek), qui se charge des recensements en collaboration avec Bruxelles Environnement et la Région wallonne, notamment.

Ce recul de la population de chevreuils peut notamment s'expliquer par la pression liée aux loisirs pratiqués dans la forêt. Les gens y courent, souvent avec leurs chiens en liberté qui chassent les chevreuils, indique le spécialiste.

"Les populations de chevreuils s'adaptent aux changements de leur environnement, mais ici la baisse est soudaine et cela pose question. Pour trouver les causes de cette évolution, nous allons devoir effectuer un monitoring à long terme", a conclu Jim Casaer.