Uplace à Machelen deviendra-t-il un espace vert ? Auteur: Aubry Touriel

ven. 29/12/2017 - 11:36 Aubry Touriel Le bourgmestre de Vilvoorde, Hans Bonte (SP.A), souhaite transformer l’espace réservé au départ au projet commercial Uplace, qui a été annulé, en un "bois récréatif". Il va discuter de sa proposition avec le gouvernement flamand.

La semaine dernière, le Conseil d'État a annulé le plan régional d'exécution spatiale pour le complexe de magasins et de bureaux Uplace projeté à Machelen, en Brabant flamand. À la suite de cette décision, le ministre-président flamand, Geert Bourgeois (N-VA), a indiqué qu’il comptait consulter les bourgmestres de Machelen et Vilvoorde pour discuter de l’avenir de Uplace.

Une zone verte de 11 hectares

Le bourgmestre de Vilvoorde, Hans Bonte (SP.A), a déjà une idée : il plaide pour une zone verte d’environ 11 hectares à côté du viaduc de Vilvorde. "Je souhaite en discuter avec le gouvernement flamand, mais je veux d’abord de la clarté de leur part. Ils doivent définitivement tirer un trait au dossier de centre commercial. Je ne veux pas qu’ils essaient à nouveau de faire passer Uplace", déclare-t-il.

Selon Hans Bonte, il est évident qu’un bois pourra permettre de répondre aux défis en matière d’environnement et cela entre dans le cadre de la volonté du gouvernement d’arrêter la progression du béton et de la promotion de boisement.

"Il s’agit de l’endroit qui contient le taux le plus élevé de concentration en particules fines dans la région. C’est une opportunité de proposer une alternative verte aux enfants et aux familles de Machelen et Vilvorde, où la croissance démographique est énorme", conclut le bourgmestre.


Déjà parus: