Des élèves à Lennik peuvent suivre les cours en faisant du fitness Auteur: A.Fr.

jeu. 21/12/2017 - 13:50 A.Fr. L’Institut Saint-Godelieve de la commune de Lennik, en Brabant flamand, propose depuis peu un équipement peu courant dans certaines de ses classes. Il a en effet reçu d’un magasin de fitness local dix ergomètres. Ces tapis roulants d’exercice permettent aux élèves de suivre les cours tout en marchant. Ce qui est excellent pour leur santé et leur concentration.
Belga

Environ 20% des enfants en âge scolaire souffrent d’excès de poids, et les adolescents restent assis en moyenne 9 heures par jour. La ministre flamande de l’Enseignement, Hilde Crevits (photo), lançait l’an dernier un plan d’action pour encourager une "culture du mouvement" dans les écoles néerlandophones.

L’Institut Sainte-Godelieve de Lennik (Brabant flamand) a réfléchi au problème et entamé une collaboration avec un magasin d’équipement de fitness. Les exploitants de ce magasin ont offert 10 tapis roulants d’exercice à l’école.

C’est une première

Les élèves et les enseignants peuvent ainsi utiliser les tapis roulants pendant les heures de cours. "Nous devons être la première école qui introduit des tapis roulants de marche de façon définitive", commentait Piet Van Vaerenbergh, coordinateur sportif de l’école secondaire. Les dix machines, qui ne permettent pas de marcher plus vite que 6 km/heure, seront à l’avenir réparties dans cinq locaux.

Deux élèves à la fois de chaque classe pourront ainsi suivre les cours tout en marchant. "Nous n’allons bien entendu forcer personne à utiliser le tapis roulant. Ceux qui sont volontaires pourront par contre essayer. Mais plus de deux tapis roulants par classe feraient trop de bruit dans les classes".

"Faire du sport donne des idées plus claires", estime la directrice Lieve de Smet. "Le cerveau remet tout en ordre et donne ainsi l’impression de voir les choses plus clairement. L’activité du cerveau est stimulée et la santé physique s’améliore. Nous n’y voyons que des avantages", précise Piet Van Vaerenbergh.

Le projet sera lancé concrètement au retour des vacances de Noël.