90 % des permis de déboisement sont accordés en Flandre Auteur: Aubry Touriel

VRT
dim. 03/12/2017 - 11:11 Aubry Touriel Toute personne qui demande un permis de déboisement reçoit presque toujours un avis positif selon des statistiques demandées par la députée flamande Elisabeth Meuleman (Groen). 9 sur 10 pour être exact.
Belga

"La Flandre est déjà l’une des régions avec le moins de superficies boisées en Europe", lance Elisabeth Meuleman (cf. photo). "Une interdiction de déboisement existe depuis 1990, mais on continue à délivrer énormément de permis".

D’après les statistiques, l’agence Natuur en Bos (Nature et Bois) a octroyé 583 permis de déboisement et en a refusé 52 l’année dernière. Selon la députée flamande, c’est clair : "On accorde trop facilement les permis de déboisement. L’agence Natuur en Bos doit analyser les demandes de manière beaucoup plus critique."

La ministre réplique

Belga

La ministre flamande en charge de la Nature et de l’Agriculture, Joke Schauvliege (CD&V) (cf. photo), voit les choses autrement : "Les permis octroyés par l’Agence concernent surtout le morcellement de terrain et des terrains où l’on avait déjà donné l’autorisation de construire. De plus, la superficie boisée est stable depuis des mois."