Les bourrasques automnales causent quelques dégâts Auteur: A.Fr.

lun. 13/11/2017 - 10:23 A.Fr. Un temps d’automne accompagné de rafales de vent atteignant jusqu’à 80 km/heure a entrainé quelques problèmes par endroits dimanche soir. En Flandre occidentale, les pompiers ont répondu à des dizaines d’appels, surtout au littoral. A Nieuport, le plan catastrophe a été activé entre 18h et 21h parce qu’une grue menaçait de s’effondrer en raison des rafales de vent.

Nieuport (Flandre occidentale) a activé dimanche la phase communale de son plan catastrophe. En raison des vents violents qui balayaient le littoral, une grue située Meeuwenlaan risquait en effet de tomber. L'un des freins de la grue était déficient, ce qui la faisait tourner lors des rafales. "La grue est toujours stable, mais nous ne pouvons pas prendre de risque, d'où cette décision", avait expliqué le bourgmestre Geert Vanden Broucke (CD&V) en début de soirée.

Les personnes à évacuer étaient toutes accueillies dans un hôtel. La grue a pu être stabilisée sous la supervision de l'entrepreneur du chantier en cause. Elle pouvait alors à nouveau résister à des vents jusqu'à 180 km/h, conformément à la réglementation. Après avoir été évacués, les habitants de quatre immeubles de la Meeuwenlaan pouvaient réintégrer leur habitation après 21h, dimanche soir.

D’autre part, sur la digue entre Middelkerke et Ostende, beaucoup de sable a été chassé par le vent sur la route. Elle a dû être fermée vers 16h. Cela se produit régulièrement par temps de tempête, mais c’était la première fois cette saison.

Belga

Maintenant que le vent s’est calmé, ce lundi, la Nationale 34 va pouvoir être dégagée et rouverte à la circulation. En d’autres endroits, de petits problèmes ont été enregistrés. De nombreux corps de pompiers ont dû intervenir à la suite de rafales de vent. Des arbres sont tombés à certains endroits, obligeant les pompiers à venir dégager des routes.

A Arendonk, en province anversoise, une tornade locale a été observée dans l’après-midi. Peu avant 13h, le ciel est devenu tout noir et le vent s’est levé en rafales. Des tuiles ont été arrachées de toits et des pierres d’un mur en fond de jardin. Les dégâts sont restés matériels. Personne n’a été blessé.

Vers 20h, plusieurs annonces d’inondations ont été enregistrées à cause des rafales de vent. Pendant la nuit, il a également encore plu. Certaines routes pouvaient encore être glissantes ce lundi matin.