La SNCB veut réduire de 5% la consommation d’énergie des trains Auteur: A.Fr. (avec Belga)

mar. 07/11/2017 - 12:47 A.Fr. (avec Belga) La Société nationale des chemins de fer belges a décidé d’adopter un plan d’actions durables sur cinq ans qui permettra notamment une importante économie d’énergie à l’horizon 2022. Ce plan couvrira six domaines : la gestion efficace de l’énergie, la réduction de la consommation d’eau, la diminution de l’usage de consommables (papier, imprimantes, etc.), le tri des déchets, l’atténuation des nuisances sonores et la poursuite de l’assainissement des sols.

Depuis 2005, la SNCB a diminué de 21% la consommation énergétique totale de ses bâtiments et de 30% ses émissions de CO2.

(Foto: twitter @NMBS)

"A l'horizon 2022, l'entreprise ferroviaire a pour ambition d'améliorer encore son efficacité énergétique en diminuant de 7% l'énergie consommée dans les gares, bureaux et ateliers et en réduisant de 5% l'énergie consommée par ses trains, notamment en utilisant des énergiemètres, en installant des éclairages LED, des panneaux photovoltaïques et en pratiquant l'éco-conduite", souligne l'entreprise ferroviaire.

La société s'est également fixé pour objectif de diminuer de 10% sa consommation d'eau de ville, entre autres grâce aux installations de lavage des trains modernes, plus économes en eau et équipées d'un bassin pour recueillir l'eau de pluie. Elle souhaite en outre réduire de 50% sa consommation de papier et supprimer les imprimantes individuelles. Des actions viseront aussi à réduire les déchets de bureau.

Par ailleurs, la SNCB luttera contre les nuisances sonores par le biais de trains plus silencieux, poursuivra les opérations d'assainissement des sols et évitera toute nouvelle pollution grâce à de nouveaux ateliers mieux équipés pour la combattre ou la traiter.