La consigne sur les canettes et les bouteilles en PET divise la majorité flamande Auteur: Joyce Azar

mer. 16/05/2018 - 17:10 Joyce Azar L’introduction d’une consigne sur les canettes et les bouteilles en plastique pour lutter contre les déchets continue de diviser la majorité flamande. La ministre de l’Environnement, Joke Schauvliege (CD&V), a élaboré un plan d’action, mais ses partenaires de coalition, la N-VA et l’Open VLD, s’opposent encore et toujours aux mesures proposées. Ce mercredi, au Parlement flamand, l’ambiance était tendue, les nationalistes flamands ayant été jusqu’à accuser le CD&V de démagogie.

La ministre flamande de l’Environnement présentera son plan d’action sur les emballages ce vendredi au gouvernement flamand. Les mesures avancées doivent mener à une diminution des déchets et des emballages superflus. L’introduction d’une consigne en Flandre fait également partie de ce plan.

Le doute plane toutefois quant à un feu vert du gouvernement flamand vendredi. La N-VA et l’Open VLD continuent en effet de s’opposer à l’introduction d’une consigne. Leur position a une fois de plus été réitérée ce mercredi lors d’un débat parlementaire tendu.

"La consigne n’est pas une solution absolue dans la lutte contre les déchets", a indiqué Gwenny De Vroe (Open VLD). A ses yeux, la mesure est par ailleurs injuste : "On sanctionne la grande majorité des Flamands, qui sont déjà les champions du recyclage, alors qu’il faudrait s’en prendre aux petits groupes de pollueurs. Il faut plus de contrôles, plus d’amendes, et plus de sanctions", a-t-elle précisé.

Pour le chef de groupe N-VA, Matthias Diependaele, la dépense n’en vaut pas la chandelle. D’après lui, les coûts pour les communes ne baisseraient que de 16 millions, alors que le système en soi coûterait 77 millions d’euros. Le député flamand s’en est en outre pris au chef de groupe CD&V, Koen Van den Heuvel, l’accusant de "démagogie".

Ce mercredi, le CD&V se retrouve donc plus que jamais isolé au sein de la majorité. Reste à voir si le gouvernement Bourgeois parviendra à accorder les violons vendredi.