La ministre d'Etat Miet Smet a signé des documents pour une euthanasie Auteur: Joyce Azar (avec Belga)

Belga
dim. 04/03/2018 - 11:41 Joyce Azar (avec Belga) La ministre d'Etat Miet Smet confie dans une interview publiée dimanche dans De Zondag que les procédures administratives relatives à son euthanasie sont prêtes. "J'ai peur de décliner", affirme l'épouse de l'ancien Premier ministre Wilfried Martens.

L'ancienne ministre et députée européenne chrétienne-démocrate est en bonne forme, souligne le journal, son engagement et ses amis l'aident à tenir, bien que son époux lui manque. Elle est toutefois préoccupée par son avenir. Ayant vu son mari souffrir, elle ne veut pas mourir de cette façon.

"Je veux mourir dans la dignité. Si je décline, je souhaite l'euthanasie. Mes papiers sont prêts, ils sont signés", a-t-elle indiqué.

"Je dis toujours que je n’ai pas besoin d’atteindre les 100 ans", explique encore Miet Smet, qui fêtera ses 75 ans en avril prochain. "J’espère seulement pouvoir rester en bonne santé encore un moment".

Dans l’interview accordée au Zondag, Miet Smet revient en outre sur son engagement en faveur du droit des femmes. En tant que secrétaire d’Etat, et plus tard ministre, elle a notamment œuvrer à la loi sur la discrimination sexuelle au travail. En Belgique, elle est considérée comme la première grande féministe au sein du monde politique.