Groen veut agir si le gouvernement n’adopte pas la sortie du nucléaire Auteur: Aubry Touriel

jeu. 28/12/2017 - 12:48 Aubry Touriel Meyrem Almaci, présidente de Groen, a indiqué sur le plateau "De ochtend" de Radio 1 que son parti comptait déposer une résolution à la Chambre si le gouvernement fédéral ne parvenait pas à adopter le pacte énergétique.

La N-VA ne croit pas en une fermeture de tous les réacteurs nucléaires d’ici 2025. Selon le parti nationaliste, si cela arrive, le prix de l’énergie sera en hausse et l’approvisionnement sera mis en péril. Bart De Wever a par ailleurs proposé de reporter la décision sur une sortie du nucléaire en 2019, lors des prochaines négociations pour former un gouvernement.

Majorité alternative

"En 2019, ce sera trop tard et c’est l’objectif de De Wever. C’est une stratégie de la pourriture", a déclaré Meyrem Almaci, présidente de Groen, sur le plateau "De ochtend" de Radio 1. "En 2015, le gouvernement, avec la N-VA, a approuvé la sortie du nucléaire. S’il faut encore soutenir cette loi, Groen est résolument prêt à tendre la main."

En d’autres termes, la présidente des écologistes flamands est disposée à essayer de trouver une majorité alternative "Si rien de concret ne survient début 2018, Groen prendra ses responsabilités et déposera une résolution."

Groen compte déposer à la Chambre une résolution similaire au pacte énergétique, comme il a été négocié par les quatre ministres de l’Environnement du pays.


Déjà parus: