Groen, 3ème force politique en Flandre, la N-VA en recul Auteur: Eric Steffens

???media.video.type.mz_vod???
mer. 19/04/2017 - 10:38 Eric Steffens Si les élections fédérales avaient lieu aujourd’hui, les écologistes flamands de Groen enregistreraient une forte montée et deviendraient le 3ème plus grand parti en Flandre, devant l’Open VLD et le SP.A. La N-VA resterait le plus grand parti mais perdrait environ 6% par rapports aux dernières élections de 2014. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé pour la VRT et De Standaard.

Selon ce sondage, Groen obtiendrait 14,7%. Cela représente un gain de 6% par rapport aux élections de 2014. Le parti de Meyrem Almaci (photo) est sur la courbe montante depuis les récents sondages. Et obtient cette fois son meilleur score. Les écologistes flamands dépassent le SP.A son partenaire d’opposition et même l’Open VLD qui fait partie de la coalition au pouvoir.

La N-VA reste de loin le plus grand parti en Flandre mais les nationalistes flamands reculent de 6,1% par rapport aux précédentes élections.

Le CD&V occupe la deuxième place ce qui est un statu quo par rapport à 2014. Les démocrates chrétiens sont cependant en légère hausse par rapport au précédent sondage.

Les libéraux de l’Open VLD sont en léger recul par rapport aux dernières élections.

Sur les bancs de l’opposition les résultats ne sont pas bons pour les socialistes flamands qui sont encore en recul par rapport à 2014. Le SP.A ne réitère donc pas les bons résultats obtenus lors du dernier sondage. Le parti d’extrême-droite Vlaams Belang est en léger progrès alors que le parti d’extrême gauche PVDA ne reproduit en Flandre le succès obtenu dans les sondages de l’autre côté de la frontière linguistique. En Flandre le PVDA serait même en dessous du seuil électoral.

Charles Michel est le plus populaire en Flandre

Belga

L'homme politique le plus populaire en Flandre n'est autre qu'un Wallon, le Premier ministre libéral Charles Michel, ressort-il d'un sondage diffusé mercredi par De Standaard et la VRT.

Charles Michel (MR) est la figure politique la plus populaire de Flandre. Près de quatre électeurs flamands sur 10 peuvent s'imaginer voter pour lui. Lors d'un précédent sondage, il s'était hissé en quatrième place. Son prédécesseur Elio Di Rupo (PS) était aussi un Premier ministre populaire, mais il n'avait jamais atteint le sommet du classement.

Charles Michel est talonné par Theo Francken (N-VA). L'écart est toutefois très ténu: à un sondé près, le secrétaire d'Etat en charge de l'Asile et la Migration pouvait se targuer d'être l'homme politique le plus populaire de Flandre.

Theo Francken dépasse son président de parti, Bart De Wever, qui se maintient en troisième place. Deux autres ministres N-VA figurent dans le top 10: Jan Jambon et Ben Weyts.

Le sondage indique en outre qu'une courte majorité rejette le cordon sanitaire: 51% des sondés sont contre un cordon envers le Vlaams Belang et 53% contre un envers le PVDA.