L'absence de la princesse Astrid au défilé pose questions Auteur: Eric Steffens

jeu. 21/07/2016 - 15:08 Eric Steffens La princesse Astrid, dont l'absence au défilé militaire de Bruxelles a été annoncée, a participé ce jeudi avec le prince Lorenz aux cérémonies du 21 juillet à Arlon. La sœur du roi se rendra ensuite dans la soirée à Namur pour assister au gala de l'Européade, la 53e édition du Festival du Folklore européen. C’est la première fois qu’elle n’assiste pas au défilé militaire à Bruxelles.

Le chef de cabinet du Roi a tenté de la convaincre, le roi Philipe lui-même aurait tenté de lui faire changer d’avis mais rien n’y a fait. La princesse Astrid a préféré assister au gala d’ouverture de L'Européade, la 53e édition du Festival du Folklore européen à Namur plutôt que d’assister au défilé militaire à Bruxelles.

Il est vrai que le timing était serré, le gala débute vers 18h30 à Namur alors que le défilé doit se terminer aux environs de 17h30 à Bruxelles.

Cela dit, c’est tout de même très remarquable que la princesse Astrid, qui est tout de même Commandant de la Composante Médicale de la Défense ne soit pas présente au côté de son frère pour assister à ce défilé militaire.

Selon certains observateurs, la princesse Astrid se sentirait dévalorisée par son frère et considère son agenda trop faiblement chargé. D’autres estiment qu’elle refuse régulièrement des propositions d’activités.

Toujours est-il que le roi Philippe se sentira bien seul dans la tribune royale pour assister au défilé seul son frère Laurent et la reine Mathilde seront à ses côtés.

"Cette absence révèle peut-être un malaise au sein de la famille royale mais est aussi préjudiciable à la monarchie", estime Pascale Mertens spécialiste de la monarchie à la VRT. "Alors que Philippe veut donner de lui l’image d’un roi rassembleur, il l’a encore répété dans son discours du 21 juillet, il n’est par ailleurs pas capable de rassembler sa propre famille".

Albert et Paola n’assisteront pas non plus à la Fête nationale, même si c'est officiellement pour ne pas faire de l’ombre au roi, on se pose tout de même beaucoup de questions sur cette absence et on ne peut pas nier qu’il existe des frictions au sein de la famille royale.

L'épouse du prince Laurent, la princesse Claire sera absente également, elle est en vacances avec ses enfants et ne reviendra pas pour le défilé.

La famille royale n’a plus été réunie depuis les commémorations après les attentats du 22 mars dernier. Le roi Philippe risque d’avoir du mal à recoller les morceaux, lui qui ne pourra plus compter longtemps sur son directeur de cabinet le baron Frans Van Daele.

Ce brillant diplomate est âgé de 70 ans et estime qu’il est temps de prendre sa retraite l’an prochain. On ne sait pas encore qui va lui succéder.