Opération Poppy Flight : un hélicoptère de l’armée dans 11 écoles Auteur: A.Fr. (avec Belga)

jeu. 01/02/2018 - 18:23 A.Fr. (avec Belga) A l'occasion de la dernière année de commémoration de la "Grande Guerre" (1914-1918), la Défense et la Task Force 100 ans Première Guerre mondiale ont engagé ce 1er février un hélicoptère Agusta A109 de la Force aérienne pour qu'il se rende dans onze écoles des chefs-lieux de province et en Région bruxelloise. L’armée espérait ainsi aussi attirer de nouvelles recrues dans ses rangs.
Belga

L'hélicoptère qui effectuait ces "poppy flights" (‘vols coquelicots’) a livré dans chacune des écoles choisies un colis comprenant notamment des livres pouvant être utiles lors de cours sur les guerres et la paix. Il s'agissait aussi, pour la Défense, de promouvoir le métier militaire auprès des jeunes.

Ces "poppy flights" font référence aux coquelicots ("poppy" en anglais) du célèbre poème "In Flanders Fields", du Canadien John McCrae, écrit pendant la Première Guerre mondiale à l’occasion des funérailles d’un ami tombé lors de la deuxième bataille d’Ypres. Les écoles participantes devaient réaliser une œuvre d'art inspirée du coquelicot, qui était ensuite remise à une autre école lors de la halte suivante de l'hélicoptère.

Belga

Toutes ces œuvres seront utilisées lors d'une grande commémoration prévue dans le courant de l'année. "Lors de chacun de ces poppy flights entre les écoles, deux élèves de chaque institut ont pris place à bord de l'hélicoptère jusqu'à l'école suivante", indiquait la Défense.

En marge de cet événement, la Défense voulait aussi promouvoir le métier militaire par la présence des Centres d'information à chaque lieu d'atterrissage. Les militaires sont aujourd’hui engagés partout, aussi bien dans nos rues qu'aux quatre coins du monde, afin de contribuer à notre sécurité et à notre liberté. Raison pour laquelle le recrutement de jeunes enthousiastes est particulièrement important", indiquaient les responsables.

En 2018, la Défense recrutera 160 officiers, 600 sous-officiers et 810 soldats et matelots. Soit un total de 1.570 nouvelles recrues.