Les touristes de la mémoire toujours plus nombreux dans le Westhoek Auteur: Eric Steffens

lun. 29/01/2018 - 12:40 Eric Steffens 515.000 touristes de la mémoire auront visité la région du Westhoek, l’an dernier, ce qui représente une augmentation de 15% par rapport à 2016. Les chiffres sont publiés par Westtoer, la régie chargée du tourisme et des activités récréatives en Flandre occidentale. Si de nombreux visiteurs sont des Flamands, on enregistre aussi une forte augmentation du nombre de visiteurs étrangers. Depuis le début des commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale, en 2014, près de 2,3 millions de personnes ont visité le Westhoek.

L’an dernier, ce sont les commémorations du centenaire de la bataille de Passchendaele (31 juillet au 10 novembre) qui auront été centrales. Avant cela il y avait eu la commémoration de la bataille de Messines (du 7 au 14 juin).

Plusieurs hommages ont été rendus par et pour les différentes nationalités impliquées dans ces batailles, qui ont abouti à la grande commémoration d'Ypres le 30 juillet et de Zonnebeke le 31 juillet.

De très nombreuses cérémonies ont été organisées en 2017 pour les soldats britanniques, irlandais, canadiens, australiens et néo-zélandais. Et le nombre de visiteurs étrangers a augmenté de 13% par rapport à 2016.

Les principaux touristes étrangers provenaient du Royaume-Uni (34%) et des Pays-Bas (9%).

En 2017,15 000 Canadiens ont visité les lieux de mémoire de la Première Guerre mondiale. Il est frappant de constater la forte présence des Irlandais en 2017, avec environ 6 000 visiteurs. La bataille de Messines de 1917 a en effet une forte valeur symbolique pour les Irlandais.

Parmi les visiteurs belges dans les cimetières militaires du Westhoek, on note une majorité de Flamands (93%). Les expositions et les cérémonies commémoratives auront attiré de nombreux visiteurs individuels mais les élèves des écoles flamandes étaient très nombreux également.

Cette année c’est le domaine provincial de Palingbeek, situé près d’Ypres qui jouera un rôle central dans les commémorations. Par ailleurs, de nombreuses expositions seront aussi organisées dans le cadre du 100ème anniversaire de l’armistice le 11 novembre.