Commémoration de la bataille de Passchendaele au cimetière de Tyne Cot Auteur: Eric Steffens

VRT
dim. 15/10/2017 - 14:05 Eric Steffens Samedi soir, au cimetière de Tyne Cot à Zonnebeke (Flandre occidentale), 7.000 personnes ont pris part à "Silent City meets Living City", (Une ville silencieuse rencontre une ville vivante) la commémoration pour les victimes de la bataille de Passchendaele, qui a eu lieu il y a exactement cent ans.

Les 12 000 tombes du plus grand cimetière de la Commonwealth Wargraves Commission ont toutes été éclairées d'une bougie. Pas de dépôts de gerbes ni de discours de personnalités mais des fragments de journaux intimes ont été lus.

L’idée était de faire participer le grand public à la commémoration.  "Nous voulions faire quelque chose de différent des cérémonies officielles qui ne sont pas toujours accessibles au public", a expliqué Steven Vandenbussche, directeur du MPP17. "Ces cérémonies ont certainement de la valeur, mais l'intention était de redonner quelque chose aux habitants de Zonnebeke et au grand public".

"Silent City meets Living City" n' a pas été choisi au hasard. Zonnebeke compte en effet environ 12 000 habitants, soit autant que de tombes au cimetière de Tyne Cot. 12 000 participants ont donc été invités à se tenir symboliquement aux côtés d'un soldat. "Mais nous avons ciblé environ 5 000 personnes. Il s'est avéré qu'il y en avait finalement 7 000. Nous en sommes très satisfaits. Beaucoup de Néo-Zélandais qui ont assisté aux cérémonies la semaine dernière. Et il y avait aussi 130 membres de la famille de soldats qui sont morts et enterrés ici", a ajouté Steven Vandenbussche.
 

VRT
VRT
VRT
VRT