Un projet de commémoration de la Grande Guerre primé Auteur: A. François

AP
lun. 07/11/2016 - 11:04 A. François Le projet ComingWorldRememberMe (CWRM) de l’artiste flamand Koen Vanmechelen et l’asbl Kunst - qui permet à quiconque de participer entre 2014 et 2018 à la création de 600.000 statuettes en argile représentant autant de victimes tombées en Belgique pendant la Première Guerre mondiale - a été sélectionné à Londres comme le meilleur projet de tourisme culturel en Europe. Il reçoit cette distinction de l’organisation des Journalistes britanniques de tourisme - The British Guild of Travel Writers.

Le projet de commémoration de la Première Guerre mondiale ComingWorldRememberMe (traduisez en français par ‘Monde futur souvenez-vous de moi’) avait été mis au courant en septembre dernier de sa nomination pour le prix de Meilleur projet de tourisme culturel en Europe et devait faire face à des concurrents de taille, à savoir le projet français Cité du Vin et le projet suisse Chaplin’s World.

Ces projets avaient été sélectionnés parmi 36 candidats. L’initiative flamande a finalement été choisie ce dimanche soir, lors d’une cérémonie à l’hôtel The Savoy à Londres. Il s’agit d’un prix important parce que l’élection était organisée pour le World Travel Market, la plus grande foire touristique.

ComingWorldRememberMe s’inscrit dans le programme culturel et touristique GoneWest, élaboré en Flandre occidentale à l’occasion du centenaire de la Grande Guerre. Il propose de réaliser pas moins de 600.000 statuettes en argile qui symboliseront les 600.000 victimes de la Première Guerre mondiale tombées sur le sol belge.

Le modèle de la statuette a été créé par l'artiste flamand Koen Vanmechelen (photo). 

Ces statuettes formeront en 2018 une installation artistique dans l’ancien "no man’s land" du domaine provincial De Palingbeek (Flandre occidentale). Tout un chacun, originaire du monde entier, peut y participer en façonnant des statuettes, notamment lors d’ateliers organisés à Nieuport et Ypres (au centre d'accueil Les Casemates, Bollingstraat 1). Un atelier mobile fait également le tour de la Flandre. De nombreuses écoles y prennent part, dont certaines britanniques.

D’après Jan Moeyaert, l’intendant de l’association Kunst et initiateur du projet de commémoration, la distinction reçue ce dimanche témoigne de l’appréciation internationale pour la mission et la vision de ComingWorldRememberMe. "Mais nous dédions ce prix en premier lieu aux milliers de personnes qui, depuis le début du projet, sont devenues parrain ou marraine de CWRM. Ce n’est que grâce à l’engagement de tous ces participants, grâce au soutien de nos fidèles partenaires et grâce à l’enthousiasme de notre équipe fixe et des bénévoles impliqués que nous sommes déjà parvenus à réaliser 246.000 statuettes", précisait Moeyaert.

Pour l’association Kunst, cette reconnaissance internationale est précieuse, car l’organisateur du Festival des arts de Watou, notamment, a perdu cette année ses subsides de fonctionnement alloués par les autorités flamandes.