Les échanges se multiplient entre les ports d’Anvers et Mumbai Auteur: A.Fr. (avec Belga)

Belga
ven. 10/11/2017 - 16:32 A.Fr. (avec Belga) Au cours des trois premiers trimestres de l’année, le volume des échanges entre l’Inde et le port d’Anvers a augmenté de 10% par rapport à la même période l’an dernier. En 2016, quelque 6 millions de tonnes ont transité entre les ports de Mumbai et Anvers. A l’occasion de la visite d’Etat des souverains belges en Inde, le port flamand a signé un protocole d’entente avec l’Indian Chemical Council.
Belga

Les conteneurs et l'acier enregistrent les meilleurs performances, tandis que les produits chimiques représentent une part significative du volume annuel. Ces dernières années, le port d'Anvers a renforcé sa collaboration avec le marché indien. Le vice-Premier ministre belge Alexander De Croo avait également mené une mission économique à Mumbai en février. La nécessité d'élargir encore cette coopération avait alors été évoquée.

Le ministre avait aussi inauguré un centre de formation du port d'Anvers dans cette ville aux près de 22 millions d'habitants. Lors de la visite d'Etat qui se déroulait cette semaine dans ce "pays-continent" qu'est l'Inde, Jacques Vandermeiren, CEO du port d'Anvers, a signé un protocole d'entente avec Ravi Kapoor, président de l'Indian Chemical Council (ICC).

VRT

Fondé en 1983, ce dernier représente l'ensemble des secteurs de l'industrie chimique en Inde. L'ICC souhaite ainsi acquérir davantage de connaissances sur le secteur, tandis que le port anversois voit dans cette signature une opportunité de promouvoir encore davantage ses installations. Ce protocole d'entente permettra "de promouvoir mutuellement les ports et assister les entreprises des deux pays à échanger leurs expertises et technologies", a déclaré le ministre-président flamand Geert Bourgeois (photo archives) lors d'une réception des autorités portuaires d'Anvers.

"Le ministère flamand de la Mobilité Ben Weyts fournit aussi 12 bourses destinées au personnel indien pour bénéficier d'une formation à l'Antwerp/Flanders Port Training Center", a rappelé Bourgeois. La Flandre offre par ailleurs des bourses pour suivre un master en 'Transport and Maritime Management' au Centre du transport maritime et aérien de l'université d'Anvers.

L'Inde joue un rôle de premier plan pour la Flandre, puisque le pays est son septième partenaire commercial le plus important. En 2016, le nord du pays a pesé dans 97,53% du total des exportations belges vers l'Inde. Entre janvier et juillet 2017, la Région y a également exporté pour 5,02 milliards de biens, ce qui représente toutefois une légère baisse de 0,42% par rapport à la même période un an plus tôt.

"Il existe un potentiel énorme de collaboration entre nos deux pays dans les secteurs maritime, logistique, du transport et de la technologie portuaire. Je suis convaincu que l'événement d'aujourd'hui contribuera à renforcer les liens d'affaires entre la Belgique et l'Inde sur le plan de la logistique maritime, au bénéfice de nos deux pays", a conclu le ministre-président Geert Bourgeois.


Déjà paru: