Le Belge mange de moins en moins de viande Auteur: Eric Steffens

jeu. 14/09/2017 - 12:05 Eric Steffens D’après les chiffres du SPF Economie, chaque année, le Belge mange, en moyenne, 1,3 kg de viande en moins. Pour Patrick Mullie, expert en nutrition à la Vrije Universiteit Brussel (VUB), cette diminution s’explique notamment par les scandales à répétition dans les abattoirs.

Au cours de l’année dernière, le Belge moyen a mangé 51 kg de viande. Cela semble beaucoup mais c’est pourtant beaucoup moins qu’il y a quelques années. En 2005 par exemple, on consommait encore en Belgique 66 kg de viande par habitant. Mais depuis notre consommation a diminué de plus de 20%.

Le Belge ne fait pas de distinction entre les différentes sortes de viande. Qu’il s’agisse de viande de bœuf, de veau ou d’agneau ou de cheval, nous en mangeons moins qu’avant. Une seule exception, nous mangeons plus de gibier et de lapin qu’il y a 10 ans. La viande préférée des Belges reste le porc (l’an dernier 22,5 kg par habitant) et la volaille (13 kg par habitant en 2016).

Selon l’expert en nutrition à la VUB Patrick Mullie, nous avons plusieurs raisons de manger moins de viande. "Tout d’abord on accorde de plus en plus d’importance à ce qui est durable, surtout les jeunes générations. Nous avons de plus en plus conscience que nous n’avons qu’une seule planète et nous essayons quand nous le pouvons d’opter pour une chaîne alimentaire plus courte. A côté de cela, l’aspect santé joue aussi un rôle. Notre population est de plus en plus âgée, les problèmes de cholestérol associés aux maladies cardiovasculaires sont de plus en plus fréquents et dès lors ces personnes doivent réduire leur consommation de viande".

Et puis il y a évidemment les images choquantes de mauvais traitements dans les abattoirs. "De tels scandals dans le secteur de la viande ont également entraîné une diminution de la consommation", ajoute encore Patrick Mullie.