La production à l’arrêt à l’usine gantoise Volvo Trucks Auteur: A.Fr. (avec Belga)

VRT/Peter Decroubele
mar. 14/03/2017 - 11:36 A.Fr. (avec Belga) La production est à l'arrêt au sein de l'usine Volvo Trucks d'Oostakker, près de Gand (Flandre orientale), où un préavis de grève en front commun (CSC, FGTB Métal et CGSLB) arrivait à échéance mardi matin. Des piquets de grève (photo) ont été installés à l'entrée principale du site, où sont construits 186 camions chaque jour. La production n’a par contre pas été interrompue au sein de l’ancien Volvo Parts, la division logistique qui soutient toute l’Europe.

Le conflit social porte notamment sur la charge de travail, la vétusté du matériel et la réglementation en matière de congés. Une première proposition de la direction avait été rejetée jeudi dernier par 84% du personnel.

Celle-ci a dès lors demandé une procédure de conciliation, mais une première journée de négociations d'environ 15 heures n'a pas livré de résultats positifs.

Belga

Une nouvelle réunion de conciliation a débuté vers 9h ce mardi. Si elle devait aboutir à un accord, celui-ci sera d'abord présenté aux travailleurs avant qu'il ne soit mis fin à la grève, expliquent les syndicats qui mènent leur action en front commun.

Volvo Group Belgium emploie environ 3.000 personnes dans l'usine de camions, et un autre millier dans le secteur logistique.