Le Deurganckdok ouvert aussi la nuit aux camions Auteur: A.Fr.

Belga
ven. 17/02/2017 - 13:17 A.Fr. D’ici un bon mois, les camions pourront aussi charger et décharger leur marchandise la nuit, pendant les jours de semaine, au Deurganckdok dans le Port du Pays de Waes - un port secondaire de celui d’Anvers. L’entreprise portuaire espère ainsi désengorger le dock et les routes régionales et accroître la mobilité pendant la journée. Le projet pilote sera évalué dans six mois.
Photo News

Les deux plus grands terminaux de traitement de conteneurs au port anversois sont installés sur la rive gauche de l’Escaut, au Deurganckdok. Près de 9 millions de conteneurs y sont traités chaque année, dont 2 millions sont transportés par camions via la route. Cela engendre beaucoup de trafic aux alentours du port, mais aussi sur les routes régionales. L’armateur MSC lance donc un projet pilote au Deurganckdok : les camions pourront ainsi charger et décharger les conteneurs également la nuit. L’activité y sera maintenue 24h sur 24, dès le mois d’avril.

"A l’heure actuelle, nous voyons défiler tous les jours entre 2.500 et plus de 3.000 camions. Si on les met tous bout-à-bout, cela représente une distance énorme", explique Marc Beerland de l’armateur MSC. "La plupart des camions circulent à l’intérieur du domaine portuaire, mais un nombre important de camions sortent aussi du port, pour prendre la route". La possibilité pour les camions de charger et décharger leur marchandise la nuit "aura un impact tangible sur la circulation sur le Ring d’Anvers", estime encore Marc Beerland.

AP

Les sociétés de transport mettent par contre en garde contre les coûts supplémentaires liés à un chargement ou déchargement de nuit. "Nous allons devoir chercher des conducteurs qui sont prêts à rouler la nuit. Quel salaire devra-t-on leur donner ? Un coût supplémentaire viendra aussi du tunnel Liefkenshoek. Il faut y songer”, insiste le transporteur Kurt Joosen.

Le projet pilote de l’armateur MSC débute en avril et sera évalué six mois plus tard. On estimera ensuite si le chargement et déchargement de conteneurs doit être étendu définitivement aux heures de nuit.